Actualités

Le challenge Michel Touron annulé

  • Publié le 20/05/2009 à 09:39
  • Par Michel DUBREUIL
conf-press-footLes dirigeants de l'Association sportive briviste (ASB) ont annulé le 41e challenge Michel Touron qui devait se dérouler demain à la plaine des jeux de Tujac. Une décision qui fait suite à l'envahissement partiel des terrains par des tziganes faisant partie d'une mission évangélique.

Le bureau de l'ASB, regroupé autour de son président Jean-Dominique Méry, a annoncé, en présence de Patricia Bordas, première adjointe, sa décision d'annuler le 41e challenge Michel Touron, tournoi de football organisé avec le concours de la Ville de Brive, qui chaque année se déroule le jour de l'Ascension sur la plaine des jeux de Tujac.

"Nous avons été dans l'obligation de faire ce choix à la suite de l'envahissement partiel, dans la nuit de dimanche à lundi, des terrains par une mission évangélique", explique le président, qui devant ce "torpillage", exprime tous ses regrets: "50 équipes et 500 enfants vont être privés de cette journée. Nous avons dû prévenir les clubs invités et expliquer les raisons de cette annulation. Pour nous, c'est une perte financière importante, d'environ 4 à 5 000 euros". 

Ces caravanes de missions évangéliques (90 en tout) devaient initialement être installées sur la zone de la Montane près de Tulle. "Mais cette proposition a été refusée et les caravanes sont entrées illégalement en cassant les barrières", a expliqué Patricia Bordas. L'élue briviste, qui regrette en même temps que "rien n'ait été fait pendant 13 ans pour l'accueil des grands passages, alors que la loi en fait l'obligation", a essayé de trouver des solutions "pour éviter de pénaliser autant d'enfants".

La première mission de 30 caravanes avait ainsi accepté de rejoindre des terrains sur l'Ile-du-Roi , tandis que la seconde, forte de 60 caravanes, pouvait être accueillie par la municipalité de Malemort. Une proposition faite hier soir, au moment de la conférence de presse, par le maire Jean-Jacques Pouyadoux. De son côté Patricia Bordas a également pris l'engagement auprès des dirigeants de l'ASB, que toutes les caravanes seraient parties ce soir.

Des efforts bien perçus par l'équipe de l'ASB, mais qui selon elle se heurtent à des problèmes d'organisation. "Nous allons discuter de ces nouveaux éléments, mais nous avons déjà tout annulé, et il sera difficile, dans ce court laps de temps, de rappeler tout le monde", a conclu le président. En dernier ressort, l'équipe dirigeante a définitivement tranché pour l'annulation du challenge.