Actualités

Brive plage 2011: 4.000 plagistes au rendez-vous de l’ouverture!

  • Publié le 23/07/2011 à 15:19
  • Par Olivier SOULIÉ


Hier soir, Brive plage ouvrait ses portes. Après une journée entière passée à se demander si des trombes d'eau allaient mettre à mal les concerts de Guillaume Grand, Joyce Jonathan et Grégoire, les organisateurs ont pu souffler en fin de soirée puisque les cieux sont restés plutôt cléments. Et, cerise sur le gâteau, l'affluence a dépassé la plus optimiste des prévisions, avec près de 4.000 plagistes présents!

"C'est la première fois qu'on voit une file de spectateurs s'étendre de l'entrée du site quasiment jusqu'au théâtre!" Les organisateurs n'en revenaient pas. Hier soir, l'affluence fut impressionnante à l'occasion de l'ouverture de Brive plage et des concerts de Guillaume Grand, Joyce Jonathan et Grégoire. Les réservations avaient certes rencontré un vrai succès, mais la météo instable tout au long de la journée aurait pu décourager ceux qui n'avaient pas encore acheté les places pour la soirée. Il n'en fut rien.

Une fois tous les spectateurs répartis face à la scène, Guillaume Grand est entré sur scène. L'auteur compositeur interprète à la voix rocailleuse ne se la joue pas. Il est musicien, il a du talent, son album marche bien, mais il ne semble pas avoir eu à subir un emballement du volume de la boîte cranienne pour autant. Après son concert, à l'instar du chanteur Pep's l'an passé, on le voyait d'ailleurs au milieu des spectateurs près du bar, en totale décontraction. Son concert est à son image. Simple et sérieux à la fois. Une prestation pop folk menée avec conviction mais sans être exubérante. Comme ces jolis moments qu'on a tous pu partager un jour ou l'autre autour d'un feu avec un pote guitariste.

Puis ce fut le tour de Joyce Jonathan. Un autre style, d'une douceur infinie. Ses chansons, écrites par ses soins, parlent souvent d'amour, avec parfois une étonnante maturité pour une jeune femme de 22 ans seulement. La voix limpide de Joyce Jonathan se marie à merveille avec son large sourire. Son attitude, très complice avec le public, contribue à créer une atmosphère rassurante. Un véritable cocon de coton est apparu sur la plage le temps d'un concert où les titres du premier album (produit par les internautes de My Major Company) s'enchaînent, quelques reprises venant compléter le set. Au final, on peut se dire que cette artiste a déjà des choses à raconter malgré son jeune âge, et c'est de bon augure pour les années à venir.



Après l'esprit pote guitariste autour du feu, après le cocon de douceur, place à l'esprit "on est tous copains" avec Grégoire. Lui aussi produit par les internautes, le chanteur n'a de cesse d'envoyer des ondes de fraternité à son public, qui adhère. L'incontournable titre Toi + moi est sans doute pour beaucoup dans cette image de chanteur rassemblant les individus dans une même communion. Force est de constater que son show renforce cette impression: incitant souvent le public à s'amuser sur ses chansons, Grégoire a, comme sur ses autres concerts, pris un enfant du public dans les bras sur Toi + moi, sans oublier, plus tard, d'aller offrir sa main tendue aux fans des premiers rangs. Néanmoins, Grégoire pose parfois ce masque de grand réconciliateur du genre humain pour laisser entrevoir un peu de lui à travers d'efficaces ballades douces et émouvantes. De son passé pas toujours gai (il s'est notamment confié dans quelques interviews sur les décès tragiques de ses deux frères), Grégoire a su faire naître quelques perles au milieu de cet océan d'optimisme presque béat mais touchant.

Ce soir, trois autres têtes d'affiches à Brive plage: Inna Modja, Ben l'Oncle Soul et Abd Al Malik. Des places seront en vente sur place. N'hésitez pas, ça promet d'être grandiose!



Guillaume Grand



Joyce Jonathan


Joyce Jonathan


Joyce Jonathan


Joyce Jonathan






Grégoire


Grégoire


Grégoire


Grégoire



Grégoire