Actualités

Le 126e change de commandement

  • Publié le 29/07/2011 à 10:43
  • Par Jennifer BRESSAN
Passation de commandement

Après deux ans de service, le colonel Jérôme Goisque a quitté hier le commandement des Bisons. Il a cédé sa place au colonel Patrick Secq lors de la cérémonie de passation de commandement du 126e régiment d'infanterie qui s'est déroulée sur la place du 14 juillet. Placée sous l'autorité du général Pierre Chavancy, elle a réuni autorités civiles et militaires. 

A l'issue de la prise d'armes qui s'est déroulée hier sur la place du 14 juillet, le colonel Goisque s'est retiré et c'est aux ordres du colonel Patrick Secq que le 126e a défilé sur l'avenue de Paris, en fin de cérémonie.

Le colonel Goisque quitte le commandement des Bisons

Le colonel Goisque était arrivé à Brive il y a juste deux ans, le 9 juillet 2009 alors que le départ vers l'Afghanistan était imminent. Son temps de commandement, salué à l'unanimité, aura renouvelé l'image du 126e en le rapprochant de la population briviste et aura été marqué par des restructurations, des changements dans l'organisation et l'implantation de la caserne et une grande densité de missions opérationnelles. Parmi les missions au Kosovo, au Tchad, au Liban, en République de Centrafrique, c'est l'Aghanistan, de juillet à décembre 2010, alors qu'il commande la "Task Force Bisons" qui aura constitué le point d'orgue de ses interventions. Le major Thibault Miloche, tombé lors de cette mission, le 15 octobre 2010, aura été dans toutes les pensées en ce jour. Le député-maire Philippe Nauche a d'ailleurs annoncé à l'issue de la cérémonie qu'une rue située dans le quartier Brune porterait son nom. 

Passation de commandementLes colonels, 43 ans tous les deux, ont démarré leur carrière ensemble dans la même promotion saint-cyrienne de 1987. Le passage de relais s'est ainsi fait en toute confiance. "J'ai beaucoup de fierté à commander cet excellent régiment qui s'est affirmé. C'est aujourd'hui un outil opérationnel de très grande qualité", commente le nouveau chef des Bisons qui arrive de Paris où il était professeur de groupe au cours supérieur d'état-major (CSEM) depuis un an et qui a servi auparavant au 8e RI de Noyon, au 92e de Clermont Ferrand, au sein de l'état-major au Kosovo et comme officier de liaison interarmées au Royaume-Uni. Concernant les prochaines missions, le colonel Secq a confié que dans les mois à venir, "une compagnie supplémentaire serait envoyée en Centrafrique et en Nouvelle Calédonie, ainsi qu'une nouvelle équipe de conseillers en Afghanistan et qu'ils poursuivraient aussi leur mission vigipirate sur le sol national".

Quant au colonel Goisque, il rejoint désormais Paris où il intégrera le Centre des hautes études militaires.

Vous pouvez lire aussi sur le 126e nos articles précédents:

Le colonel Patrick Secq prend les commandes des Bisons

Le colonel Jérôme Goisque reçoit du maire Philippe Nauche la médaille de la Ville de Brive gravée à son nom

Le colonel Jérôme Goisque reçoit du sous-préfet la médaille de la préfecture



Passation de commandement

Défilé avenue de Paris, aux ordres du colonel Patrick Secq

Passation de commandement

Passation de commandement