Actualités

Vingt quatre heures de Brive : la ronde infernale

  • Publié le 21/05/2009 à 10:28
  • Par Jean René LAVERGNE
  

c'est le départUne effervescence inhabituelle sous le marché couvert. Les marchands des quatre saisons ne sont pas là et les bancs sont remplacés par des petites tables sur lesquelles sont rangées avec minutie des boissons, des crèmes de massage, des barres de céréales. Tout semble prêt pour attaquer deux tours d'horloge avec comme objectif pour chacun parcourir le plus grand nombre kilomètres.



L'ambiance est décontractée, badine dans les minutes qui précèdent le départ. Ils sont venus de toute la France pour s'aligner sur cette épreuve de référence. Avant les premières foulées, chacun se prépare selon ses habitudes. Les spécialistes sont super organisés, on sent une approche professionnelle du défi. Puis il reste les autres, le gros de la troupe. Jean-Pierre Durmier, Briviste, est de ceux-là. Son épouse est assise à ses côtés, elle lui conseille de prendre du miel, lui masse ses longues jambes: " je l'aide de mon mieux, je sais qu'il apprécie quand je m'occupe de lui ." massage

Jean Pierre est cajolé, bichonné: "je sais que ce sera dur, c'est ma sixième participation, mais la présence de ma femme à mes côtés est d'un réconfort qui n'a pas prix.''

Un peu plus loin, un homme chauve, la bonne soixantaine à sa pendule personnelle, a un peu moins de chance, il est venu seul de Limoges: "je suis là pour me tester, je vais peut être mourir sur la piste, mais je veux savoir de quoi je suis capable".

Un peu fendu l'ultrafondeur sur le tard. Ils sont comme ça ces hommes et ces femmes qui vont aller au bout de leurs forces pour se prouver qu' ils ont la "moelle" de franchir les limites de la raison pour un exploit perso.départ dans une minute

A 10h tapantes, une centaine de participants s'est élancée. Dans le rôle du starter, Philippe Nauche, le député-maire. C'est parti pour une ronde infernale aux abords du marché couvert jusqu'au bout de la nuit prochaine et une petite prolongation jusqu'à 10h. Les meilleurs parcourront plus 230 et 250 kilomètres. Le record est de 253 kilomètres, c'était en 2005. Bon courage.

derniers étirements

plus 23h59

Ta fille te regarde

le soleil est au rendez vous

Canards spectateurs

le peloton

les vélos sont interdits...normalement

sous le regard d'un pêcheur