Actualités

Festival de l’élevage: un grand bol de terroir

  • Publié le 19/08/2011 à 10:18
  • Par Marie Christine MALSOUTE

Festival de l'elevage


Comme chaque dernier week-end d'août, donc cette année les samedi 27 et dimanche 28, le festival de l'élevage et de la table gourmande plante sa ferme géante au cœur de la ville, place de la Guierle. Un grand rendez-vous festif très apprécié des professionnels comme du grand public et qui réserve quelques nouveautés présentées ce matin par la Ville et la chambre d'agriculture.





"Après le salon de l'agriculture à Paris, c'est certainement l'une des plus importantes manifestations par la qualité de ses bêtes, de ses concours, par son implantation, Festival de l'élevage 2010ce qui lui confère son originalité, son engouement et donc sa pérennité", affirme Jean-Claude Deschamps, conseiller municipal délégué aux affaires agricoles. Ajoutez-y l'entrée gratuite, de même que le stationnement en souterrain ou la navette de desserte, et le succès est assuré auprès de citadins, jeunes comme moins jeunes, curieux de racines rurales.

"C'est une occasion unique pour les agriculteurs de montrer leurs savoir-faire au public car souvent les concours sont réservés aux seuls professionnels", renchérit Maurice Demichel, vice-président de la chambre d'agriculture."Pour nous, c'est la fête de l'agriculture, une parenthèse dans un contexte difficile."

Festival de l'élevage 2010"Cette année, on en espérait pas tant." Les organisateurs sont ravis de le constater: malgré la crise économique et les conditions climatiques, les éleveurs seront présents et même en plus grand nombre que l'an dernier, avec toujours les poids lourds en vedette: environ 300 bovins sur les 700 bêtes toutes espèces confondues. "Nous avons plus de demande que de places disponibles, alors nous avons mis au point un cahier des charges. Encore hier, nous avions 50 à 60 bêtes de trop, nous sommes obligés de réduire le nombre d'animaux. Et plus on sélectionne, plus le niveau des concours est élevé", se satisfait l'exploitant. Neuf délégations étrangères, une centaine de personnes, feront d'ailleurs le déplacement pour apprécier cette qualité mise en avant.

Festival de l'élevage 2010Sans délaisser ce qui fonde son succès, la manifestaion testera cette année une réorganisation avec notamment un espace de 500m2 dédié à la promotion du veau de lait sous la mère, spécificité de la région et des stands des saveurs gourmandes également recentrés. Le festival accueille aussi le concours régional des chevaux de trait sur deux jours (auparavant il était départemental et sur une journée). L'ensemble des chevaux, trente par jour, seront installés dans des box le long du théâtre de verdure.

Dans les rendez-vous à ne pas manquer pour découvrir tous les aspects de ce monde agricole: une vente aux enchères de 50 bovins limousins qui se déroulera samedi à 17h. A n'en pas douter, veaux, vaches, cochons et autres ovins ou volatiles, vont encore voir défiler du monde.