Actualités

Danton: 16 apprentis ont rendez-vous avec Chanel et Ferrari

  • Publié le 04/10/2011 à 13:13
  • Par Jennifer BRESSAN
Les Bac pro commerce de Danton, bientôt en route pour Milan

Dimanche soir, ils seront 16 élèves du lycée Danton, en terminale bac pro commerce à partir pour Milan à la découverte de l'industrie du luxe. Ce voyage qu'ils ont organisé de bout en bout avec l'aide de leurs professeurs, s'inscrit pleinement dans leur formation. A la clé: une autre façon d'aborder le commerce et d'en appréhender les différents rouages. En bonus, un séjour rêvé qui va leur ouvrir les portes de Chanel et de Ferrari.

Jeremie LouisAu troisième étage du bâtiment principal du lycée Danton, au CFA, les élèves attendent leur heure. Dimanche, ils seront sur la route de l'Italie: destination Milan et son industrie du luxe. Les professeurs qui ont accompagné les jeunes dans le projet et qui seront à leur côté à Milan leur ont laissé carte blanche quant au choix de la destination et même du programme sur place. Leurs seules contraintes: les dates, et surtout le budget de 10.000 euros alloué par la fédération du commerce et de la distribution.

Anne"Ce voyage est né d'un appel à projet lancé par la fédération du commerce et de l'industrie qui proposait d'étudier un circuit de distribution", explique Laurence Roubertie, coordinatrice du CFA qui sera du voyage aux côtés de Jérémie Louis, professeur d'arts appliqués et d'Anne Brunel Chazette, professeur du domaine professionnel. "On y a répondu et nous sommes partis sur la thématique de la chaussure: objet de luxe ou produit de consommation?". Et ce sont les apprentis qui de A à Z ont bâti le projet, ont réservé l'hébergement, le transport et pris les contacts avec les grandes enseignes du luxe. "On n'allait pas faire le voyage à leur place", résume Jérémie Louis.

Le programme laisse rêveur. En voici un aperçu non exhaustif: lundi, ils seront dans l'envers du décor de la maison Chanel qui va ouvrir les portes de leur boutique milanaise aux apprentis grâce aux contacts de Jérémie Louis: l'occasion de découvrir la gestion des stocks, l'organisation de la boutique et les manières de vendre une paire de chaussures de luxe. Ils se retrouveront ensuite dans le quadrilatère d'or, grand quartier du luxe de Milan. Mardi chez Ferrari et mercredi dans le village des grandes marques dégriffées de Fidenza. Retour prévu vendredi soir avec des souvenirs plein la tête mais aussi de nouvelles connaissances acquises sur le terrain.

"En cours, on étudie la contrefaçon ou encore la mise en valeur des produits. Là-bas, les élèves le verront par eux-mêmes", se félicite Anne Brunel Chazette. Il s'agira encore pour les apprentis de comprendre les enjeux du merchandising, la fonction du distributeur ou celle du grossiste. L'enjeu pédagogique n'est pas de façade, il est inhérent au projet. "Avec ce voyage, nous avons décidé d'aller plus loin avec ces jeunes qui avaient l'an passé réalisé toute la signalétique du CFA", complète Jérémie Louis. "Ils auront aussi pour mission de réaliser un book avec photos et reportage", un vrai challenge face auquel le professeur est tout à fait confiant.