Actualités

Le quartier Ouest entre de bonnes mains

  • Publié le 25/11/2011 à 13:25
  • Par Jennifer BRESSAN
les conseillers du quartier Ouest

"J'ai aimé vous entendre dire que vous aviez la gnaque, que vous aimiez la ville et que vous aviez à cœur d'œuvrer pour votre quartier", s'est réjouit Michel Da Cunha, maire adjoint en charge du quartier Ouest en résumant ainsi les interventions des 28 nouveaux conseillers de quartier, réunis pour la première fois hier soir à l'EHPAD de Rivet.

Première réunion du conseil de quartier Ouest"Dans une ville de 50.000 habitants, il y aura toujours des choses à régler. C'est un travail permanent", a expliqué Michel Da Cunha aux 14 conseillers du quartier Ouest qui se sont représentés et qui expliquaient vouloir finir le travail entamé durant ces trois dernières années. Cela tombe bien, après une première saison à l'ambiance travailleuse et sereine, voilà venu le temps de la deuxième saison.

Anciens comme nouveaux, les 28 conseillers du quartier Ouest ont affiché clairement leur motivation dès la constitution du bureau. Toutes les candidatures n'ont pas pu être reçues et il a fallu avoir recours au tirage au sort pour désigner les 10 personnes qui le constituerait. Certains conseillers ont même proposé que la fréquence des réunions soit revue à la hausse.

D'idées non plus ils n'ont pas manqué. La biodiversité, les zones inondables, les jardins, l'agriculture ou encore les éclairages sont quelques uns des thèmes lancés par Eliane. Après une compilation des intérêts de chacun, une première liste de réflexions à mener a pu être tracée et les groupes formés autour de l'état des routes et de la circulation, les inondations, les jardins (potagers, partagés, associatifs), l'éclairage mais aussi les groupes interquartiers sur la civilité et la politique des temps. "Je souhaite qu'on puisse organiser des rencontres avec les services pour que vous soyez informés de ce qui a été fait ces trois dernières années pour l'état des routes et la prévention des risques liés aux inondations notamment", a ajouté l'adjoint en charge du quartier qui regarde ces conseils comme un espace de débats mais aussi d'informations.

"Tous les cœurs de quartier sont ici représentés avec des compétences très diverses", a souligné Michel Da Cunha. Et notamment des quartiers en pleine rénovation comme Tujac ou Rivet. "De gros progrès ont été faits ces derniers temps à Rivet. J'espère qu'on va continuer sur cette lancée", témoigne Denise. Même espoir pour Christiane qui se félicite de l'amélioration de la vie dans le quartier de Tujac. "On est fier d'habiter à Tujac", confirme un autre conseiller.

"En mettant en place cette démocratie de la proximité qui nous permet d'être au plus près des habitants pour que soient prises en compte les problématiques de terrain, nous n'avons pas la prétention d'avoir inventé le fil à couper le beurre", a lancé Michel Da Cunha. "Mais on a tiré les leçons des expériences passées et avons structuré cette démarche en installant des adjoints de quartier et des équipes stables." Des équipes déterminées à s'inscrire dans la vie de leur ville pour le bénéfice de tous.

Sur ce même sujet, vous pouvez aussi lire nos précédents articles: