Actualités

Dorénavant une galerie photo

  • Publié le 25/11/2011 à 16:35
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Patrick Fabre en pleine installation

Le photographe Patrick Fabre ouvre à partir de demain une galerie à Brive, dans la rue Herriot. L'artiste lui a donné le nom d'une de ses expressions favorites: "Dorénavant". Un lieu qui tient à la fois de la galerie, de l'atelier et du studio. Un espace en devenir.



installation"Dorénavant", "entre deux"... Il a des mots, comme ça, qui plaisent à ses oreilles et dont il use sans parcimonie. Allez savoir pourquoi, lui-même n'en a aucune idée... si ce n'est une sonorité particulière qu'affectionne cet ancien percussionniste. Des mots souvent en rapport avec le temps et ses rythmes, à l'image de celui qu'il négocie actuellement avec l'ouverture de sa galerie. "Ça faisait longtemps que ça me titillait, je voulais le faire à la campagne, chez moi, à Saint-Clément, mais le public n'aurait pas fait la démarche. Alors c'est moi qui viens à Brive." Après moult hésitations, le photographe a fini par suivre son envie. "C'est un peu culotté", concède-t-il. "Je ne crois même pas qu'il y en ait une à Limoges."

Patrick FabreLe déclic est venu de Sandra Forest, l'architecte d'intérieur qui tient son agence Allure et confiture rue Herriot, et lui a proposé un hangar adjacent qui était disponible. Un espace tout en longueur que l'artiste a habillé sobrement. Une dalle de béton gris au sol, des murs blancs, des spots design, un canapé, une table, un bureau... Un décor dépouillé qui met en relief ses photos, accrochées au mur ou posées à même le sol. "J'en ai accumulé en 20 ans, depuis que je me suis lancé dans le métier." Un parcours aux univers multiples qui embrasse les Nuits de nacre de ses débuts, les scènes qui ont servi pour l'album Au marché de Brive édité récemment par l'office du tourisme, des spectacles vivants, des paysages, des compositions... L'homme se définit photographe "hybride", un autre mot qu'il affectionne.

Ce lieu sera dorénavant celui de son expression, son atelier, son studio, sa galerie. Pendant cette première semaine d'ouverture, il y sera présent aux horaires de bureau, de 10h à 12h et de 14h à 19h. Après, le travail reprendra son cours et il s'absentera selon son carnet de commandes. Il sera alors préférable de l'appeler avant de passer au 06.80.10.97.63. "Dans une deuxième temps, je proposerais peut-être à d'autres photographes ou plasticiens de venir exposer, je prendrais peut-être un apprenti... on verra." Dorénavant, tout est possible.

Patrick Fabre dans sa galerie Dorénavant