Actualités

On aime Vet’Aime

  • Publié le 06/12/2011 à 15:42
  • Par Patrick MENEYROL


L'association organisait ce mardi une opération porte ouverte. Point d'orgue de cette journée, la présentation de la nouvelle collection hiver "de fil en aiguille" créée par des salariés avec des vêtements transformés.Il y avait foule mardi après-midi à l'entrepôt Vet'Aime, quai Tourny. L'association présentait sa dernière collection. Du noir, du strass, des plumes, en cette période, la tendance est bien sûr aux tenues pour les soirées de réveillon. Toutes les salariées ont participé à ces créations qu'un nombre très important de personnes est venu admirer. Un joli succès qui nous donne l'occasion de revenir sur cette association d'insertion par l'activité professionnelle créée en 2008.

Vet'Aime fonctionne avec 4 salariées permanentes et permet à une dizaine de femmes de retrouver une vie socio-professionnelle à travers des contrats de 6 mois renouvelables et limités à 4 de suite. Financés par l'Etat, le conseil général, la Ville de Brive et diverses fondations, ces emplois aidés sont pour toutes celles qui en bénéficient un véritable moyen de retrouver une assise sociale dans la vie de tous les jours. Elles sont formées, accompagnées, aidées dans ce projet basé sur la couture. La plupart de ces femmes reste d'ailleurs les 2 ans que leur permet le contrat dont elles bénéficient. Ensuite, c'est le retour à la réalité du marché. Stages, CDD, CDI quelquefois, trop rarement, mais la situation économique actuelle n'est pas vraiment porteuse, c'est le moins que l'on puisse dire.

Toute l'activité de l'association tourne autour du recyclage et de la transformation des vêtements. coutureIls sont donnés par les particuliers, que ce soit directement au local, ou dans les 24 bennes qui ont été récemment installées dans les déchetteries de la ville. Tout cela est ensuite trié par les salariées de l'association et séparé en 3 parties. L'une, la meilleure, la "crème", est composée des vêtements les mieux conservés, pour certains neufs, qui vont immédiatement repartir à la vente ou être "retravaillés". Une seconde est composée de vêtements usagés ou très usagés auxquels les petites mains de Vet'Aime vont redonner une nouvelle jeunesse et qui seront vendus lors des opérations vente au sac (la prochaine aura lieu le 10 décembre). Enfin, la plus grosse partie, de 70 à 80%, part à la déchetterie pour être recyclé et servir entre autre pour des matériaux d'isolation. de fil en aiguilleIl est important donc de ne pas perdre de vue que même un vieux torchon déchiré n'est pas un déchet et qu'au lieu de le mettre à la poubelle, il est plus intelligent de le donner à l'association pour qu'il serve à nouveau, et qu'en même temps il rapporte un peu d'argent à Vet'Aime pour l'aider dans son combat en faveur de l'insertion professionnelle.

Le recyclage peut être en effet aujourd'hui un véritable atout pour développer l'activité. Il permettra, vu son importance grandissante, et avec le soutien des collectivités territoriales, d'augmenter le nombre de contrats aidés, et ainsi de venir en aide à davantage de personnes. La solidarité n'est pas que l'affaire des autres.

Association Vet'Aime

40 quai Tourny
19101 Brive-la-Gaillarde
Tél. 05 55 23 56 43