Actualités

Hôpital : « La création d’un pôle femme-enfant est incontournable »

  • Publié le 10/01/2012 à 09:42
  • Par Marie Christine MALSOUTE

Voeux du centre hospitalier. De gauche à droite: Césare  Sanchez, représentant départemental de l'ARS, le docteur Loustau, président de la CME, le directeur Vincent et le député-maire Philippe Nauche, président du conseil de surveillance Delivet



"La création d'un pôle femme-enfant sur le site de l'hôpital est incontournable dans les années qui viennent" a réaffirmé hier soir son directeur Vincent Delivet lors de la cérémonie de vœux du centre hospitalier". Le docteur Loustau, président de la Commission médicale d'établissement et le député-maire Philippe Nauche, président du conseil de surveillance, ont emboîté le pas, dans les discours successifs, à cet appel à la coopération .




Les discours se faisaient écho hier soir dans le self de l'hôpital. Malgré "le projet avorté de rapprochement public-privé", le docteur Jean-Marie Loustau a prôné pour "un projet d'établissement ouvert à toutes formes de coopération, en particulier dans le domaine de la natalité et de la périnatalité, pour autant qu'elles soient complémentaires et équitables et non concurrentielles et déloyales". Le député-maire a redit son souhait d'une maternité unique, tout en se réjouissant, avec la prise de participation de la Mutualité française dans la clinique Saint-Germain, d'une "progression dans la qualité des soins". "Nos voisins de la Mutualité partagent avec nous un certain nombre de valeurs", estime le directeur de l'hôpital. "Je ne doute pas que 2012 sera l'occasion de reprendre nos échanges."

Sur le même sujet, vous pouvez également consulter nos articles:

le public