Actualités

Vœux de l’Agglo: la grande interco au cœur des discours

  • Publié le 13/01/2012 à 15:00
  • Par Olivier SOULIÉ
Voeux de l'Agglo. Philippe Nauche au micro

Voutezac, commune qui vient d'intégrer l'Agglo de Brive, accueillait hier soir les vœux de l'intercommunalité. En toute logique, c'est le thème d'une future grande agglomération qui a été au cœur des discours.

Voeux de l'Agglo. Le maire de Voutezac Georges PeyramaureLes vœux de l'Agglo de Brive, hier soir à Voutezac, commune qui vient d'intégrer l'intercommunalité, ont permis de poursuivre les échanges sur une future grande intercommunalité.

Georges Peyramaure, maire de la commune hôte de l'événement, a embrayé sur le sujet très rapidement: "A l'aube du 21e siècle, une petite commune ne peut pas se développer seule comme avant. Le temps du chacun pour soi est bel et bien terminé."

Non sans préciser que l'intégration de sa commune est née d'une "démarche volontaire", Georges Peyramaure a affirmé que "les échanges nombreux avec les services de l'Agglo et leur volonté de répondre à toutes les interrogations" lui ont permis d'être grandement rassuré: "Je n'ai pas eu l'impression de signer un chèque en blanc à l'Agglo, et la commune ne perdra évidemment pas son identité. Nous avons fait le choix de rejoindre l'Agglo pour être visible. Il est nécessaire pour les communes rurales de se réunir autour d'un pôle urbain important qui affiche sa volonté de solidarité avec elles. Nous avons besoin d'une locomotive pour faire avancer les wagons".

Voeux de l'Agglo"Voutezac a saisi le sens de l'histoire, qui va vers des intercommunalités élargies", s'est félicité le président de l'Agglo de Brive Philippe Nauche, satisfait des échanges d'une réunion en date du 22 décembre. Elle réunissait les présidents d’intercommunalités et de communes isolées concernées par le périmètre d'études, proposé par l'Etat, d'une future grande agglomération: "Nous avons décidé de poser les bases d’une réflexion qui permettra à chacun de nous de se faire une idée exacte de ce que pourrait être une grande Agglo, avec ses compétences, son fonctionnement, sa "gouvernance" et les impacts financiers et fiscaux."

Voeux de l'AggloL'ambition pour cette grande Agglo: "donner de la cohérence territoriale au développement économique, au développement touristique, aux réseaux de nature diverses, de l’assainissement aux transports en passant par la fibre optique". Pour le président, l'intercommunalité élargie devra également "rendre service aux communes en matière d’ingénierie et mutualiser financièrement des actions au service de l’habitant tout en sauvegardant une nécessaire gestion communale ou pluri communale de proximité".

Pour mettre du concret dans son discours, Philippe Nauche a pris l'exemple de l'adhésion de Voutezac: "Le centre Oxygène Sport Nature, qui est sur cette commune, a désormais vocation à être soutenu par l'Agglo. Des équipements qui ne seraient pas sur le territoire de l'intercommunalité pourraient éventuellement l'être, mais certainement pas à la même hauteur."

L'année 2012 sera sans doute celle de l'intensification des discussions autour de l'élargissement de l'Agglo, sur les bases de la proposition de l'Etat, "qui est le choix de la raison, car l'Etat n'a pas regardé si c'était Pierre, Paul, Jacques, Philippe ou Pascal qui géraient telle ou telle commune".