Actualités

Un « Didon et Enée » magnifiquement décalé

  • Publié le 03/02/2012 à 14:28
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Didon et Enée

Ovation hier soir au théâtre de Brive pour le chef d'œuvre baroque de Purcell. Les iconoclastes créateurs d'images du théâtre de la Mezzanine ont revisité ce drame antique pour en faire une sublime descente aux enfers. Entre exubérance et raffinement. Des images puissantes chantent cette âme humaine toujours damnée à mourir et se reconstruire. Nouvelle représentation ce soir à 20h30. Plus d'infos au 05.55.24.62.22.



Didon et EnéeOn connait pourtant cette tragédie. Elle retrace les amours éphémères et tragiques de Didon et Enée. On vous passe les détails, lui, prince troyen chassé de sa patrie, arrive chez Didon, reine de Carthage. Amoureux l’un de l’autre, les deux amants vont devoir faire face à des épreuves. Enée quitte Didon pour accomplir son destin: fonder Rome. Abandonnée, la reine se suicide par désespoir. Fin de l'histoire. Purcell en a fait un chef d'œuvre baroque. Le metteur en scène Denis Chabroullet en livre aujourd'hui une vision surréaliste, une relecture puissante.

Didon et EnéeAvis de tempête: le rideau s'ouvre sur une Carthage les pieds dans l'eau d'où émerge une usine délabrée. Un essaim de petites bougies flottent, chaleureuses et fragiles, avant d'être la proie de l'emportement humain, écumées par le fil de la vie.

C'est dans ce superbe paysage industriel de ruines que vont se percher les musiciens puis les personnages prennent corps, avec frénésie et passion. Les chanteurs danseurs peuplent les brumes de ces rivages virgiliens, bousculent les genres, se jouent des destins. Du baroque peu conventionnel, brillant d'excentricité. A l'élégance vocale répond l'exubérance visuelle. On y croise deux effigies de Leeloo du film Le Cinquième élément, des esprits jumelées par une longue robe rouge sang... Des images d'une terrifiante beauté, d'une sublime noirceur. Une sensation d'inexorable. Et même si cet amour est réduit par la mort, il brille encore d'avoir été. En un mot: magnifique!

Didon et Enée


Didon et Enée


Didon et Enée


Didon et Enée


Didon et Enée


Didon et Enée


Didon et Enée


Didon et Enée


Didon et Enée