Actualités

Le Grand centre découvre ses grands projets

  • Publié le 15/02/2012 à 11:16
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Gérard France des services techniques municipaux présente le projet de pôle multimodal aux conseillers de quartier Grand centre

Trois gros projets concernent le Grand centre, tant par leur ampleur que par les sommes engagées: la rénovation des abords de la collégiale, l'aménagement d'un pôle multimodal à la gare et le devenir du quartier Brune. Des projets qui ont fortement intéressé les nouveaux conseillers de quartier auxquels ils étaient présentés hier soir. Ceux-ci ont également constitué leurs groupes de travail.



L'adjoint de quartier Philippe LescureAprès la mise en place des conseils, vient l'heure de rentrer dans le vif des sujets. Avec l'adjoint Philippe Lescure à la barre, cette deuxième réunion a permis aux conseillers d'être mieux informés sur les grands projets qui vont redessiner leur quartier. En commençant par le plus imminent: l'aménagement des abords de la collégiale. Bien plus qu'un chantier d'embellissement urbain, ces travaux étaient nécessaires pour renouveler les conduites d'eau et d'assainissement vieillissantes", a rappelé l'adjoint de quartier.

L'Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) interviendra d'ailleurs, comme le prévoit la loi, du 23 février au 6 mars sur le site, en tournant autour de l'édifice du chevet jusqu'au parvis. Le diagnostic déterminera si une fouille est nécessaire. La 1ère phase proprement dite d'aménagement débutera au mois d'avril par la partie nord jusqu'au 22 juin. La deuxième, de la rue de l'Hôtel de ville à la rue Gambetta prendra le relai dès le 5 août. La troisième et dernière s'attèlera au chevet le 15 octobre pour finir par la place Latreille ainsi que les jardins et plantations. "Tout sera terminé fin novembre pour un magnifique marché de Noël", a conclu Anne Guyonnaud-Lainez, chargée d'opération à la Semabl. conseillersLes questions n'ont pas manqué sur la circulation et surtout le stationnement, pendant les travaux comme après rénovation. A noter que la Ville a mis en ligne un site pour suivre l'évolution de ce chantier: autourdelacollegiale.brive.fr.

Moins connu, le projet de pôle multimodal a suscité toute l'attention des conseillers. "Un projet majeur et complexe, vu le nombre de partenaires impliqués", a amorcé Philippe Lescure, "dont la première délibération date de décembre 2001 et qui a connu une accélération depuis 2009. Il permettra deux accès à la gare, nord d'aujourd'hui et sud par la rue Moissan. Surtout, ce sera un vrai pôle d'échanges entre les divers modes de transports de façon à ce que la gare ne soit plus ce goulot d'étranglement, ce cul de sac, mais une aération." Concrètement, le souterrain sera prolongé et un parking sera réalisé côté Moissan. "L'ensemble des travaux s'élèvent à 14,4 millions d'euros hors taxes et relèvent de trois maîtres d'ouvrages, la Ville, RFF et la SNCF", a quantifié Gérard France qui suit ce dossier aux services techniques municipaux. La Ville qui a déjà rénové la passerelle a également en charge l'aménagement des abords avec la réalisation du giratoire au sud, du parvis et de l'avenue Jean-Jaurès jusqu'au boulevard Marbeau, d'un carrefour à feux au croisement de la rue Dumyrat et du boulevard. Conseil de quartier Grand centreL'enquête publique va débuter ce 20 février et les travaux fin 2012 pour que tout soit achevé fin 2013. Là aussi, les questions ont ciblé le stationnement et la circulation. "Sur ce dossier, 95% des problèmes posés ont été résolus, il reste encore des soucis à finaliser", a repris l'adjoint de quartier.

La reconversion du site de la caserne Brune reste quant à elle plus floue. Le diagnostic est toujours en cours. Il semblerait que les trois bâtiments qui enserrent l'ancienne place d'armes seraient conservés, mais rien n'est définitif. Quant à la destination des lieux, les hypothèses sont toujours ouvertes: logements, espace de congrès avec hôtel, conservatoire et centre d'arts plastiques, Agglo de Brive, commerces... "Les hypothèses doivent être rendues dans le trimestre. Après, nous entrerons dans une phase d'arbitrage et de décision courant 2012", évalue Philippe Lescure. Quid du stationnement et de la circulation pour ne pas encombrer plus ce quartier? La question n'a pas manqué d'être soulevée.

Comme lors du conseil de quartier Ouest la veille, le groupe inter-quartiers politique des temps a rendu compte de sa première réunion de travail, en éclairant notamment "le manque de temps collectif du dimanche" et en soumettant l'idée de "brunch du dimanche matin, d'un café citoyen ou d'ouverture de la médiathèque"... Dans ce domaine, chacun a sa réponse pour occuper ou pas son repos dominical.

La séance a permis également de constituer un groupe de travail sous forme de deux thématiques soulevées lors de la première réunion: pour l'une circulation, stationnement, aménagement et éclairage, pour l'autre animation, piétonisation et politique des rues. Ainsi qu'un groupe inter-quartiers pour l'Agenda 21. Durant deux heures, les conseillers ont donc beaucoup écouté afin d'être mieux avertis sur les changements qui vont toucher leur quartier. Rendez-vous est déjà pris pour tous le mardi 13 mars à 18h30 dans cette même salle d'honneur pour une réunion d'information sur les économiseurs d'eau.

Conseil de quartier Grand centre