Actualités

Office de tourisme: une com’ au poil !

  • Publié le 21/03/2012 à 17:24
  • Par Olivier SOULIÉ
Stephane Canarias directeur de l'office de tourisme

La communication 100% Gaillarde, moustache au vent, de l'Office de tourisme de Brive et son pays dure depuis plus de deux ans. Retour sur une stratégie de communication payante.

"Nous n'avions pas les moyens de promouvoir le territoire avec des spots publicitaires très coûteux, alors on a dû trouver une idée percutante et peu chère", se souvient le directeur de l'Office de tourisme de Brive et son pays Stéphane Canarias. Cette idée, ce sera la moustache, pour représenter les valeurs gaillardes. "La gaillardise, c'est tout à tour le tempérament, la force, la gourmandise, l'énergie, la fierté, l'intensité, la passion qui caractérisent Brive et ses habitants, et qui donnent envie de les découvrir!".

Une ds brochures du cru 2012 de l'office de tourismeLa recette a fonctionné au-delà de toute espérance. L'office de tourisme a imposé, dès 2009, la moustache comme porte-étendard d'une destination et d'un état d'esprit. Un an après, les bacchantes se déclinaient dans de nombreuses publicités de marque nationale. On retrouvera même la moustache comme symbole de la conquérante équipe de France de rugby en finale de la coupe du monde 2011.

Si, en 2010, la moustache s'imposait ostensiblement sur les visages des mannequins posant pour l'office de tourisme, la stratégie de communication a été adoucie en 2011: "nous avons tenté de suggérer la moustache sur nos visuels", explique Stéphane Canarias. "L'impact a été moins fort. Alors, pour 2012, nos modèles portent, comme en 2010, une "vraie" moustache".

Les visuels ont fait parler. Mais font-ils pour autant venir les touristes? "C'est évidemment difficile à mesurer. Ce qui est certains, c'est que les retombées médias ont été très importantes. Faire connaître la destination peut inciter les touristes à se poser la question d'un séjour chez nous".

La moustache a fait jaser certes, mais a également exacerbé la fierté des Brivistes de vivre sur un territoire aux arguments touristiques indéniables. Gastronomie et rugby en tête de gondole, paysages variés, patrimoine intéressant, animations nombreuses, saison culturelle dense en rayons, le tourisme sur le bassin de Brive peut se vendre sans problème. La stratégie de l'office de tourisme consiste à le rappeler souvent aux habitants, pour que chacun devienne l'ambassadeur de la destination. "La meilleure communication, c'est le bouche-à-oreille", sourit le directeur. "Nous avons d'ailleurs très vite compris que cette forme de communication se prêtait parfaitement aux réseaux sociaux, Facebook en tête".

Ainsi, le 7 décembre 2009, naissait la page Facebook 100% Gaillard. "Réveillez le gaillard qui est en vous!" pouvait-on lire. A peine une semaine plus tard, la page comptait déjà 900 fans. Aujourd'hui, on en compte 6.600.

Cette page aura été le support de nombreuses vidéos mais aussi de jeux. On se souvient d'un concours photo avec un billet pour New-York à la clé et de "Brive around the world", un autre jeu qui a permis à deux ambassadeurs de porter l'esprit gaillard partout dans le monde. Depuis le 12 mars dernier, un autre jeu a fait son apparition sur la page Facebook 100% Gaillard. Disons plutôt une application ludique, car il ne s'agit pas d'un concours en tant que tel. Les internautes peuvent jouer et défier leurs amis. Le parrain est un ancien rugbyman briviste devenu un pilier de la radio : Vincent Moscato. On en reparle très vite sur ce blog.