Actualités

Un budget tourné vers l’investissement

  • Publié le 30/03/2012 à 12:02
  • Par Michel DUBREUIL
Le site de la gare dans le cadre du futur pôle multimodalLe budget 2012 a été le dossier principal du conseil municipal qui s'est déroulé hier soir. Il est marqué par une volonté de maintenir une politique d'investissement, notamment dans les domaines de la voirie, des sports et des bâtiments communaux, sans pour cela augmenter les impôts locaux.

Les 116, 03 millions d'euros du budget 2012 de la Ville de Brive ont été votés. 84,31 millions sont affectés au fonctionnement et 31,72 millions à l'investissement.  Un budget qui selon le maire de Brive "répond aux priorités définies en 2008: maintenir un niveau d'investissement élevé,  ne pas augmenter la pression fiscale et contenir l'évolution des dépenses de gestion courante pour maintenir le niveau d'épargne disponible et nécessaire au financement des investissements".

En dépit "d'un contexte économique et social très dégradé, d'une croissance en berne, du chômage qui explose et d'un désengagement de l'Etat", la Ville a souhaité maintenir un haut niveau d'investissement sans augmenter les impôts locaux pour la 5e année consécutive. La plus grosse part du programme d'investissement (31,49%) revient au secteur voirie, réseaux, transports. Viennent ensuite la jeunesse et les sports (18,40%) et les bâtiments commujnaux (14,08%).

Cette politique forte en matière de projets a pu être réalisée grâce à une maîtrise des charges de fonctionnement, avec comme  autre conséquence, le maintien d'une épargne brute toujours significative et une capacité de désendettement toujours en dessous de 10 ans.

Des chantiers importants vont donc s'ouvrir au cours de cette année 2012:

  • Sports: la piste d'athlétisme Georges Lapeyre sera refaite en juillet et août (1 million d'euros), la sono du stadium remise aux normes (200.000 euros) cet été également, et des vestiaires construits au stade de Tujac (380.000 euros).

  • Voirie et urbanisme: dans le second semestre débuteront les travaux pour la construction d'un parking de 21 places rue Verlhac et Montjauze. La place du quartier de Tujac verra le chantier démarrer lors du dernier trimestre 2012. Fin 2012, les travaux pour le désenclavement des Chapélies seront lancés. Le pôle multimodal, très grosse opération de plus de 14 millions d'euros HT, approche de la phase d'engagement. Après le rapport du commissaire enquêteur, la déclaration du projet au conseil municipal de mai, les travaux seront lancés. Cette année une autre lourde opération débutera avec la requalification des avenues Kennedy et Maillard. Tout ceci sans oublier les travaux de réfection de chaussées et de trottoirs qui mobiliseront 1,2 millions d'euros.

  • Bâtiments communaux: la salle polyvalente Chadourne, située au lieu-dit Lacombe, verra ses travaux débuter fin 2012, pour une opération globale estimée à 2 millions d'euros. A noter également l'achat par la Ville de l'ancienne librairie Seignolles qui viendra ainsi augmenter la surface de la médiathèque.

  • Culture: mi-septembre 2012, les travaux concernant l'aménagement du rez-de-chaussée du Garage pour un espace d'exposition seront lancés et s'achèveront 5 mois plus tard. Le gros œuvre est estimé à 200.000 euros HT.

  • Social: pour la construction de logements sociaux, la Ville apporte un soutien financier de 600.000 euros sur plusieurs opérations (Chapélies et Bouygues). Elle va également  s'investir dans la mise en place de jardins familiaux, d'insertion et partagés.