Actualités

Rencast : la décision mercredi prochain

  • Publié le 16/06/2009 à 15:39
  • Par Jean René LAVERGNE
Aujourd'hui le tribunal de Lyon devait se prononcer sur un repreneur du groupe Rencast qui emploie au niveau national 1200 salariés don 150 à Brive. Finalement, le tribunal a décidé de ne rien décider, et de reporter l'audience à mercredi prochain.Un coup pour rien ou presque, les représentants du personnel de Rencast Brive sont allés à Lyon pour au final pas grand chose. Ils ont été malgré tout informés qu'il ne restait plus que deux repreneurs en concurrence : le groupe allemand Halberg et la société Arche dont le siège social est à Decazeville.

Le groupe Halberg préconiserait 200 suppressions d'emplois sur les différents sites où sont implantées les unités Rencast, la société Arche avance le chiffre plus lourd de 300 licenciements.

Pour les salariés, il est évident que la proposition du groupe allemand est socialement la plus intéressante. Maintenant, personne ne semble connaître à quelle hauteur se situera "la saignée" sur le site de Brive. A une époque, les syndicats avançaient le nombre de 40 à 50 suppression d'emplois.

Mercredi prochain, le 24 juin tout devrait être beaucoup plus clair.