Actualités

C’est parti pour 24 heures

  • Publié le 17/05/2012 à 09:29
  • Par Marie Christine MALSOUTE
le départA 10h, les ultrafondus ont entamé leur long périple sur la Guierle. Ils sont 120 cette année au départ de cette onzième édition des 24 heures pédestres de Brive. Pas d'enjeu national et encore moins international, mais toujours la même soif d'aller au-delà de soi-même.



Ils et elles vont dormir le moins possible, penser à se restaurer sans trop perdre de temps, se reposer sans concéder de minutes inutiles. Courir, courir encore, marcher lorsque le pas se fera trop lourd, surmonter la fatigue, dépasser le vague à l'âme, la douleur qui vient. Courir toujours jusqu'au soir, jusque tard dans la nuit pour accompagner le lever du jour, tenir le plus longtemps possible jusqu'à 10h du matin et le coup d'arrêt final. Même si ce challenge dépasse votre entendement, n'hésitez pas à venir encourager ces coureurs de l'extrême. Ils y sont très sensibles.

Sur ce sujet, vous pouvez également consulter notre précédent article:

Avant le départ

Un dernier coup de peigne

gants rouges

Ils sont partis

en course

Course

course

Course

Double course

Repetition

sur la terre et dans le ciel