Actualités

Du hip-hop qui percute

  • Publié le 23/05/2012 à 14:43
  • Par Marie Christine MALSOUTE
L'atelier hip-hop des 10-15 ans avec le danseur de Boxe boxe

Au lendemain de leur spectacle joué dans le cadre de DanSe en mai, deux des danseurs de Boxe boxe ont animé cet après-midi des ateliers de hip-hop. Les plus jeunes ont découvert quelques bases de break et les plus expérimentés ont créé leur chorégraphie.



L'atelier des 10-15 ans"On a vu le spectacle hier soir, c'était trop bien", racontent Corentin et Léo. "Moi, j'ai bien aimé celui qui glissait sur sa tête. J'ai eu envie d'essayer de faire pareil", précise Lola. Ils sont 18 dans la petite salle du théâtre à suivre l'atelier pour 10-15 ans animé justement par Aurélien Desobry, un des danseurs qui était hier soir sur les planches. Des jeunes de tous horizons que l'envie de découvrir le hip-hop brasse allègrement

L'astuce du "pied cassé"Un peu d'histoire du mouvement, quelques échauffements pour éviter de se blesser et les voilà partis pour deux heures d'enchaînement. "Je vais vous montrer les bases du break, ce sont des figures au sol, c'est ce qu'il y a de plus spectaculaire mais aussi de plus accessible quand on débute", explique le danseur. Quelques pieds s'emmêlent, on tombe,, on éclate de rire... Amusés et attentifs, la petite troupe répète les sauts, fentes, l'astuce du "pied cassé"... "Ça fatigue bien", soufflent-ils, impatients de continuer.

L'atelier des confirmésAux Studios, rue Cassan, se tient parallèlement l'atelier des plus de 15 ans: 12 filles et un garçon. Là aussi les horizons se rejoignent: danse classique, contemporaine, modern jazz, hip-hop... Il n'en fallait pas plus à Rémi Autechaud pour leur demander d'intégrer des mouvements de boxe à leur propre danse et de créer elles-mêmes une chorégraphie. Et c'était dans leurs cordes!

Sur cette édition de DanSe en mai, vous pouvez également consulter nos précédents articles:

Le danseur Rémi Autechaud

Les 10-15 ans

L'atelier aux Studios