Actualités

Bac général : 1.565 candidats planchent sur la philo

  • Publié le 18/06/2009 à 09:08
  • Par Jean René LAVERGNE
sc1a2209"Est-il absurde de désirer l'impossible ?" pour le premier sujet. "Ya-t-il des questions auxquelles aucune science ne répond ?" pour le second sujet. Pour ceux qui n'étaient pas ou peu inspirés par ces questions hautement philosophiques, il restait l'explication d'un texte de Tocqueville. Tradition respectée, le bac général a débuté ce matin par la philo, ambiance studieuse dans les salles de cours.sc1a2243"Il est 8h01, vous avez jusqu'à midi une pour cette épreuve, je vous souhaite bon courage". Le proviseur du lycée Cabanis vient de lancer par ce petit message les épreuves du bac 2009. Dans cet établissement, les 122 candidats planchent dans une grande salle. Selon un rituel parfaitement rodé, les sujets sont dans des enveloppes plastifiées. Elles sont arrivées hier directement du rectorat par un transporteur.

Quelques minutes avant le début de l'épreuve, des profs ouvrent les plis et distribuent les sujets. A la lecture des énoncés, les mines se réjouissent ou se tendent. Au premier rang, un candidat a opté pour une tenue franchement décontractée : il est en tee-shirt, short et baskets. Difficile de faire plus à l'aise. sc1a2220En découvrant les thèmes, il reste impassible, puis il hésite encore avant de se lancer dans l'exercice. Nous n'en saurons pas davantage, il est déjà dans son histoire. Certains échangent des regards complices sans dire un mot bien évidemment. L'épreuve de philo en somme se joue dans les premières minutes.

Les candidats disposent au mieux de 4 heures, chrono en mains, pour rendre la copie. Sur le département, ils sont 1.565 candidats inscrits pour cette session au bac général,et 825 pour le bac professionnel.

Chacun d'eux sera fixé le mardi 7 juillet à partir de 10h.

sc1a2227

sc1a2228

sc1a2234

sc1a2249

sc1a2250