Actualités

La qualité au rendez-vous de Zikenscènes

  • Publié le 02/07/2012 à 07:48
  • Par Olivier SOULIÉ
Claire Denamur à Zikenscènes

Zikenscènes s'est terminé hier soir par une belle soirée avec Claire Denamur. Une prestation réussie, comme le furent les deux soirées qui avaient précédé.

Claire Denamur à ZikenscènesClaire Denamur, ultime tête d'affiche de Zikenscènes, a volontiers titillé les spectateurs hier soir sur la place de l'église de Cosnac, les jugeant sans doute un peu éteint au début de sa prestation: "Vous êtes super souriants, vous dansez beaucoup, et depuis qu'on est arrivé, on se dit : mais quelle ambiance de malade!" a-t-elle lancé, laissant le public circonspect avant que quelques applaudissements polis ne brisent un silence devenu soudain bien lourd.

Malgré deux ou trois autres salves dans l'esprit, Claire Denamur a su séduire le public, beau joueur. Le démon un peu moqueur s'est souvent effacé derrière l'ange en chanteur. Les titres de l'album Vagabonde se sont enchaînés, dans une veine plus rock que dans leurs versions studios.

Claire Denamur à ZikenscènesDe sa voix basse et rocailleuse et accompagnée par trois musiciens (basse, batterie, guitare électrique), Claire Denamur a notamment offert au public son succès Bang bang bang, écrit avec Da Silva. Et là, l'ambiance a pris pour de bon. Elle a fini son concert visiblement heureuse d'avoir été là. Le public est reparti satisfait lui aussi.

"Le vrai plaisir, c'est d'avoir vu, trois soirs durant, les spectateurs repartir avec le sentiment d'avoir vécu un beau moment musical", se satisfait David Sol, président de l'association Zikenscènes. "Nous aurions aimé avoir plus de spectateurs, bien évidemment. Mais Paris ne s'est pas fait en un jour. La qualité des prestations de cette 2e édition, plus le succès du festival off et des concerts dans les bars de Brive, seront notre meilleure publicité pour les années à venir. On sait bien que rien ne vaut le bouche-à-oreille".

Sur ce même sujet, vous pouvez aussi lire nos précédents articles:




Claire Denamur à Zikenscènes