Actualités

Un danseur étoile au conservatoire

  • Publié le 11/07/2012 à 13:37
  • Par Olivier SOULIÉ
Stage de danse classique avec Bernard Courtot de Bouteiller

Une pointure de la danse, Bernard Courtot de Bouteiller, danseur étoile international, foule actuellement le plancher du Conservatoire dans le cadre d'un stage dirigé par Caroline Vital, professeur de danse classique.

Stage de danse classique avec Bernard Courtot de BouteillerDe lundi à vendredi, 26 danseurs, en deux groupes (12–14 ans/15–18 ans et adultes) participent à un stage de danse classique au conservatoire dirigé par la professeur briviste Caroline Vital. Elle a convié son ami Bernard Courtot de Bouteiller, danseur étoile international. "Un danseur de ce niveau-là apporte énormément aux participants, à commencer son expérience de la scène", explique Caroline Vital. "Même si la rigueur et le sérieux sont de mise, c'est aussi un peu une récréation pour les jeunes, par exemple quand ils apprennent des passages du Lac du Cygne. Car nous, en cours, on se contente de travailler surtout la technique".

Stage de danse classique avec Bernard Courtot de BouteillerDu plaisir, les élèves en prennent. Mais un plaisir que d'aucuns, parmi les non pratiquants, ne sauraient apprécier. Car la plénitude en danse classique ne s'atteint que dans une rigueur de tous les instants. Bernard Courtot de Bouteiller le sait mieux que quiconque: "la danse classique permet d'apprendre la patience. Il faut accepter de travailler plusieurs années et d'attendre que le corps se transforme pour gagner en souplesse. C'est long, c'est contraignant, comme peut l'être l'apprentissage du solfège pour un musicien. On est à l'opposé d'un système façon "Star Academy" où on peut réussir en 15 jours! La danse classique exige du sérieux, de la rigueur. C'est une école de l'exigence".

Stage de danse classique avec Bernard Courtot de Bouteiller

Le danseur étoile ne laisse rien passer. Chaque partie du corps de l'élève doit être à sa place à tous les instants. "Même si je ne suis pas sûr de vouloir travailler avec des enfants après ma carrière de danseur qui se termine, il faut reconnaître qu'ils sont très modulables, bien plus que ceux qui ont plus d'expérience. Rien que sur ce stage, on a énormément avancé en 3 jours", se félicite le professeur, avant de revenir vers les élèves en pause, "avant qu'ils ne se relâchent trop".

A noter que Caroline Vital proposera un autre stage de danse classique dans la salle d'A Corps Danse, rue Barbecane, du mercredi 29 au vendredi 31 août. Renseignements et inscriptions au 06.86.75.51.02 ou par mail carolinevital@wanadoo.fr.

Stage de danse classique avec Bernard Courtot de Bouteiller

Stage de danse classique avec Bernard Courtot de Bouteiller