Actualités

Le violon dans tous ses états

  • Publié le 13/07/2012 à 10:12
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Laurent Korcia a ouvert le 32e festival de la Vézère avec une magnifique interprétation des Quatre saisons de Vivaldi

Superbe ouverture hier soir au théâtre de Brive pour le 32e festival de la Vézère. Du violon dans tous ses états avec le virtuose Laurent Korcia qui avait carte blanche pour faire vibrer son auditoire entre classique et tango. Une émotion à fleur d'archet et un triomphe!



les 4 saisonsDécidément, Laurent Korcia est hors du commun. Ce "vieil ami du festival", comme l'a qualifié la présidente Isabelle de Lasteyrie du Saillant, a le don de saisir ses auditeurs dès les premières mesures. Même sur une œuvre aussi universellement connue que Les Quatre saisons de Vivaldi. Dans ces concertos, le violoniste était accompagné d'un talentueux quatuor à cordes féminin pour traduire l'insouciante gaieté du printemps, la langueur accablante de l'été, la jovialité de l'automne ou les grelottements de l'hiver.

Duo violon accordéonUne première partie très "classique" qui s'est poursuivie avec grâce et fluidité sur une seconde plus contemporaine, empruntant aux Danses roumaines de Bartok comme à des airs plus langoureux de Piazzola ou Bregovic. Le virtuose qui joue sur le Zahn, Stradivarius de 1719, a même livré de ses compositions. "Dans la musique, il n’y a pas de frontière et moi je suis ouvert à tout", affirme le violoniste qui a ainsi revisité en 2009 cent ans de musique de films sur un album étonnant, Cinéma.

Laurent Korcia s'est tour à tour accompagné de la sémillante violoniste Ryoko Yano ou de l'éclectique accordéoniste Vincent Peirani que l'on a déjà pu apprécier dernièrement aux côtés de Richard Galliano. Plus encore que pendant tout le concert, le public est resté suspendu silencieusement au tango de ce duo violon-accordéon. Le concert n'a pas manqué non plus de moments d'humour qui traduisaient bien le plaisir des musiciens à jouer ensemble. Assurément, la salle comble a fait un triomphe, bissant, trissant... à tout rompre. Jusqu'à ce que les six musiciens reprennent complices Les quatre saisons. "La musique, c'est de l'émotion à l'état brut qui touche différemment les uns, les autres", respire Laurent Korcia. Et l'émotion était bien au rendez-vous.

Plus d'infos sur les prochains concerts au 05.55.23.25.09 et sur le site festival-vezere.com.

final

A travers l'angle

Archers hauts

Duo violon accordéon

Humour avec la tourneuse de pages

Duo Laurent Korcia et Ryoko Yano

Entrée des artistes

Les quatre saisons

Duo avec Ryoko Yano

Présentation de la présidente Isabelle de Lasteyrie Du Saillant