Actualités

Peinture et Irish folk place du Civoire

  • Publié le 15/09/2012 à 14:08
  • Par Patrick MENEYROL


C'est au son de la musique traditionnelle irlandaise que jeunes et moins jeunes tâtent du pinceau depuis 14h cet après midi place du Civoire. Une rencontre originale sous un soleil radieux pour cette première journée du patrimoine.

Violon, harpe, flûte, guitare, les notes qui se sont élevées cet après-midi place du Civoire portaient les badauds vers la verte Irlande. Installés près de la fontaine, les membres de l'atelier Folk du conservatoire de musique de Brive s'en sont donné à cœur joie pendant plus d'une heure. Pendant ce temps, à côté, l'atelier de peinture du Centre municipal d'arts plastique avait sorti peinture, pinceaux et toiles. Le thème retenu cette année s'intéresse aux lieux cachés du patrimoine de Brive. Sur de grands panneaux de contreplaqué préalablement préparés avec une base de peinture blanche, les encadrants ont dessiné certains de ces lieux cachés, du moins au regard de tous les jours.

On trouve ainsi les cloches de la collégiale Saint-Martin, mais aussi les fouilles ou encore l'escalier central de la mairie. Il y a en tout 6 toiles, 4 sont sorties cet après-midi, les 2 autres sont prêtes pour demain. Pour chacune, un guide encadre les peintres en herbe, qu'ils soient jeunes ou plus âgés, élèves du centre d'arts plastiques ou simples promeneurs qui auraient envie de se lancer dans cette aventure éphémère. Les pinceaux sont pour celui qui a envie de s'en servir. Une seule règle à respecter: n'utiliser qu'une couleur par panneau en plus du blanc et du noir, et un conseil à suivre: vous munir d'un chapeau ou d'une casquette car le soleil tape fort sur la place du Civoire, à tel point que la peinture à l'eau sèche trop vite !

Et si vous avez raté ce moment, vous pouvez toujours vous y consacrer demain. Toiles et pinceaux seront toujours là de 14h30 à 17h30.