Actualités

Nouvelle déchetterie pour les professionnels

  • Publié le 20/09/2012 à 13:26
  • Par Patrick MENEYROL


Elle était inaugurée ce matin dans la ZAC du PEBO. Cette déchetterie réservée aux professionnels va permettre de traiter en un seul lieu l'ensemble des déchets des PME-PMI, des artisans et des commerçants. Un moyen pour eux de faire des économies et de protéger l'environnement.

C'est sous la bannière SITA Sud-ouest, du groupe Suez-environnement, que plusieurs dizaines de personnes, parmi lesquelles de nombreux élus et responsables économiques, se sont retrouvées en fin de matinée 5 rue Alfred Deshors. Le site rassemble plusieurs bennes qui vont permettre de récupérer les déchets, triés, des professionnels exerçant en Corrèze. Cette solution globale qui leur est destinée trouve naturellement sa place à Brive, puisque la ville et son bassin regroupent une part largement majoritaire de l'activité économique du département. Elle participe par ailleurs aux objectifs du Grenelle de l'environnement qui prévoit une valorisation des déchets (hors BTP) à hauteur de 75% à l'horizon 2015, et dès 2012, une diminution de 15% des déchets incinérés ou stockés.

Cette nouvelle déchetterie propose aux professionnels une solution pour recycler et valoriser leurs déchets. Chaque type, qui doit être trié auparavant, est orienté vers une filière de valorisation ou de traitement la plus adaptée. Cette orientation se fait via la plate-forme mise en place par SITA sur le même site, ce qui limite ainsi les distances de transport. Artisans, commerçants et petites et moyennes industries trouvent désormais sur un même lieu une dépose simple, pratique et rapide de tous leurs types de déchets, notamment les déchets dangereux (bois traité, chiffons et brosses souillés, huile, peinture, amiante, etc), qui sont traités selon les normes de sécurité et environnementales.

Ils peuvent également se faire racheter leurs déchets valorisables comme les ferrailles, les métaux, les cartons ou encore le papier. Un pont bascule est là à cet effet et permet de savoir quel poids de matière est amené par chacun. La déchetterie assure ainsi aux professionnels une parfaite traçabilité de leurs déchets et elle leur fournit les documents comptables et réglementaires grâce auxquels ils pourront justifier de l'élimination de leurs déchets.

Cette infrastructure aura coûté 600.000 euros dont 150.000 viennent de subventions publiques, à savoir la région Limousin et l'Ademe pour moitié chacune, qui participent ainsi au programme Action climat destiné à lutter contre le changement climatique.