Actualités

Opération brioches : faire un geste solidaire et gourmand

  • Publié le 01/10/2012 à 15:29
  • Par Olivier SOULIÉ


Du 8 au 14 octobre, l'Adapei de la Corrèze participe à une opération de vente de brioches pour sensibiliser le grand public sur le handicap mental et soutenir financièrement des projets en faveur des personnes handicapées.

"4 euros, 400 grammes, pur beurre". Odette Salgues a le sens de la formule pour vanter la brioche qu'elle tient dans ses mains. Celle que les responsables de l'Adapei de la Corrèze qualifie de "cheville plus qu'ouvrière de l'opération brioches" participera, comme 70 autres bénévoles, à la vente de brioches au profit des personnes handicapées mentales du 8 au 14 octobre.

Cette vente, organisée tous les ans nationalement et déclinée tous les 2 ans en Corrèze, poursuit deux objectifs: faciliter le contact avec les institutions et le public pour expliquer le rôle de l'Adapei et sensibiliser à la cause du handicap mental, et, bien évidemment, récolter des fonds qui viendront soutenir des projets en faveur des personnes handicapées mentales.

"En 2010, nous avions vendu 15.000 brioches, pour un bénéfice de 40.000 euros", a rappelé Gérard Restouex, directeur général. "Cela a permis de financer des aménagements sur notre centre équestre à Saint-Clément, de créer une aire de jeux sur un Institut médico-éducatif, de monter un atelier informatique, d'aménager un terrain de pétanque, de mettre en place un atelier chanson, mais aussi de financer des vacances pour les adultes handicapés en difficulté financière."



Pour le président Jean-Michel Colin, "la brioche est un formidable vecteur pour faire connaître notre association auprès du public comme des nombreux partenaires de l'opération, que ce soit des écoles, des collèges ou des maisons de retraite".

L'opération brioches permet également de souder les bénévoles, les familles et les personnes handicapées, car "tous participent activement, par exemple en se rendant sur les marchés et dans les centres commerciaux du département".

Du 8 au 14 octobre, il devrait donc être aisé de trouver la brioche vendéenne de l'Adapei, et de pouvoir faire un geste à la fois solidaire et gourmand.

L'Adapei de la Corrèze, dont le siège administratif est à Malemort, gère 14 établissements et services en Corrèze, accueille près de 380 personnes en situation de handicap et emploie 240 personnes.