Actualités

Vos sorties de la semaine

  • Publié le 29/10/2012 à 06:20
  • Par Marie Christine MALSOUTE

LUNDI 29 OCTOBRE




  • Stage de danse orientale à 17h à Brive au New danse studio, 9 rue Lucien Rousset.Ce stage animé par Déborah Rivière s'adresse à deux types de publics: les enfants dès 7 ans de 17h à 18h et les ados et adultes de 18h30 à 20h30. Ce stage s'étend du lundi au mercredi. Réservations obligatoires. Le New Danse Studio est une école de danse fondée en 1978 par Donald Britton, danseur étoile au Saddler’s Ballet Theater. Constitué en association, le NDS comprend aujourd’hui près de 300 adhérents. Infos et tarifs au 05.55.87.08.38 et sur le site newdansestudio.com.


************


MARDI 30 OCTOBRE




  • Conférence. Les naissances à Brive pendant le Révolution à 14h30 à Brive aux archives municipales. Une conférence présentée par Maurice Faure de la Société scientifique historique et archéologique de la Corrèze. Durée: jusqu'à 17h. Entrée libre. Infos au 05.55.18.18.50.



  • Conférence.Pierre Benoit, l'éternel voyageur à 18h à Brive à la médiathèque. Dans le cadre du cinquantenaire de la mort de l'écrivain (1886-1962) et de l'exposition qui lui est consacré du 30 octobre au 1er décembre. Ses œuvres se sont vendues à plusieurs millions d'exemplaires. Membre de l'Académie française et auteur de plus de 40 romans, il a séjourné une vingtaine d'années à Saint-Céré. En Juillet 1925, alors que Pierre Benoit envisage un séjour à la Grande Chartreuse, son ami Anatole de Monzie lui fit un tel éloge de Saint-Céré, son pays d'adoption, qu'il accepta de changer le lieu de sa retraite. Il débarqua donc en gare de Brive, où M. David l'attendait, pour passer quelques jours au calme avant de repartir vers de nouveaux horizons. Quinze ans plus tard, il était toujours là. Une conférence animée par Bernard Vialatte, président de l'association des Amis de Pierre Benoit, avec la participation de Jean-Pierre Baux. Entrée libre. Une autre conférence, Pierre Benoit, le romancier paradoxal, animée par Gérard de Cortanze, se tiendra dimanche 11 novembre à 11h. Infos au 05.55.18.17.57.



  • Festival in ô les chœurs. Barbara Carlotti à 20h30 à Tulle, au théâtre des 7 collines. On connaissait déjà la chanteuse des Lys brisés et de L’Idéal (sortis sur le mythique label britannique 4AD), ses deux albums précédents à la grâce et l’élégance intemporelles, baignés par le spleen de Baudelaire ou le soleil brûlant de la Corse. Mais cette fois, sur L’Amour, l’argent, le vent, c’est donc beaucoup plus loin que Barbara Carlotti est allée glaner l’inspiration, lors de voyages au Japon, au Brésil, en Inde. Ses foisonnantes collaborations avec d’autres chanteurs, Philippe Katerine (auteur et interprète d'une chanson présente sur ce 3ème album « Mon Dieu Mon Amour » ), JP Nataf ou Bertrand Belin prouvent encore cette soif de rencontres. Auteur-compositrice, curieuse, drôle, passionnée, Barbara Carlotti est aussi une voix aux reflets de velours, sensuelle, caressante et mélancolique, capable de frissonner ou de tempêter, sans cesse entre l’humour et l’émotion, la légèreté et la gravité. Un rendez-vous que l'on doit à l'association Elisabeth my dear qui en est à son 16e festival. Tarifs: 19 et 16 euros. Infos sur le site elizabethmydear.org.



************


MERCREDI 31 OCTOBRE




  • Fête de la citrouille de 10h à 18h aux Jardins de Colette à Varetz. Le parc vous invite samedi, dimanche et mecredi à fêter Halloween avec un programme récréatif et bien sûr monstrueux à plaisir. De 10h à 12h30 et de 14h à 18h: décoration de citrouille (achat de citrouille sur place). De 14h à 18h, maquillage pour enfants. Et à 15h30, un spectacle différent chaque jour: ce mercredi Parade de l'étrange avec jongleur, échassier, cracheur de feu... Sans oublier à 16h30 le goûter et à 17h30 le défilé costumé. Tarifs: 5,50 euros adultes, 3 euros pour les 6 à 12 ans, 1 euro pour les 3 à 6 ans et gratuit pour les moins de 3 ans. Infos au 05.55.86.75.35 et sur lesjardinsdecolette.com.



  • Ciné-goûter. Lili à la découverte du monde sauvage à 14h à Brive au cinéma Le Rex. Un film d'animation d'Oh Seongyun. A partir de 7 ans. Lili, petite poule d’élevage, s’enfuit de la ferme pour échapper à sa vie en cage. Protégée par Boiteux, courageux canard sauvage, elle couve son œuf avec amour et une fois celui-ci éclos, devient la maman adoptive du caneton: Tivert! Bravant les lois de la nature, ils vont vivre ensemble d’extraordinaires aventures! Durée: 1 heure 33. Tarifs: 5 euros comprenant la séance, l’animation et le goûter; 20 euros les 5 séances; tarif de groupe à partir de 15 enfants de 4 euros/personne. Prochain ciné-goûter le 14 novembre avec Mon tonton ce tatoueur tatoué. Infos au 05.55.23.20.01 et sur cinemarex.org.



  • Festival in ô les chœurs. Les inouïs du Printemps de Bougres à 20h30 à Tulle, salle des Lendemains qui chantent. Pour la 1ère fois, Elizabeth my Dear et 6 Team Prod (Antenne régionale du Printemps de Bourges), en collaboration avec les Lendemains qui Chantent, s'associent pour organiser le fameux tremplin. Depuis 1985, Le Printemps de Bourges et le Crédit mutuel unissent leurs efforts afin de favoriser l'éclosion des nouveaux talents musicaux de demain. Cette année les Découvertes du Printemps de Bourges deviennent les Inouïs. Au terme d'une journée d'écoute du meilleur de la scène musicale du Limousin, le jury de professionnels retiendra 4 groupes. Ces groupes se produiront sur scène pour un set de 30 min, à l'occasion du festival O les Choeurs. Entrée libre. Infos sur le site elizabethmydear.org.



  • Festival in ô les chœurs. Boulômix #1 à 20h30 à Tulle, au boulodrome Ian Curtis. Dj sets & chill out avec Gyzmo Adekwatt (tekno breakbeat, Fr) et Dj Mike rock (mash up DJ set, Fr). Absent l'année dernière pour cause de grippe carabinée, Gyzmo a une revanche à prendre et ne compte pas laisser son public indifférent! Mike Rock est un DJ et producteur du "Dirty South" en France. Pas de discrimination entre rock'n'roll, hardcore et electro qui envoie de grosses basses… il mixe tout ça! Il est également le Dj officiel du plus grand festival de métal en France (90.000 personnes): le Hellfest! Entrée libre. Infos sur le site elizabethmydear.org.


************


JEUDI 1er NOVEMBRE




  • Cinéma. Le mois du documentaire à 21h à Brive au cinéma Rex. Une 13e édition pendant laquelle le Rex propose durant tout le mois une programmation exceptionnelle de documentaires sur grand écran, des rencontres avec des cinéastes, des rétrospectives et filmographies made in Limousin... Pour débuter: Le sommeil d'or, film de Davy Chou. Un film franco-cambodgien a connu un beau succès d'estime dans nombre de festivals internationaux. Non sans raisons. Premier long-métrage de Davy Chou, ce film est la belle rencontre d'un jeune réalisateur avec son histoure, avec son pays et avec son cinéma. Cette aventure personnelle offre un document de nature à passionner les cinéphiles, une réflexion esthétique et un témoignage sur l'une des grandes tragédies historiques contemporaines, le génocide perpétré par les Khmers. Durée: 1 heure 40. Tarifs: 8 à 5 euros. Infos au 05.55.23.29.01 et sur cinemarex.org.



************


VENDREDI 2 NOVEMBRE




  • Soirée Steve Somers à partir de 20h30 au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin). Une soirée blues, rock, pop, folk avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78. Egalement le lendemain samedi 3 novembre.





  • Festival in ô les chœurs à 20h30 à Tulle, salle des Lendemains qui chantent et boulodrome Ian Curtis. Deux salles un seul billet d'entrée. Avec Mekanik Kantatik (électro expé, Fr), Daniel Darc (chanson rock, Fr), Naive new beaters (rock électro, Fr) - première chose à faire, allez voir leur clip Live Good (plus bas), le gros buzz de 2009 -  et Arnaud Rebotini (live techno, Fr). Et Boulimix#2 boulodrome avec DJ Bodhi (house techno, Fr) en inter plateau à partir de 20h30 et Rone (live minimal progressive, Fr) à partir de 2h. Entrée: 18 et 15 euros. Infos sur le site elizabethmydear.org.



************


SAMEDI 3 NOVEMBRE




  • Sortie LPO - Jardin sauvage de 9h à midi dans la vallée de Planchetorte. Le RDV est fixé à 9h sur le parking de l'école des Vergnes. Le club Connaître et protéger la nature (CPN) du Jardin sauvage et la LPO Corrèze participent la manifestation nationale "Rendez-vous sur les chemins". Deux randonnées sont proposées le week-end du 3 et 4 novembre. L'une le samedi matin, vous emmènera le long d'un chemin de la vallée de Planchetorte à la rencontre de ses habitants, de ses grottes et sources cachées. Le dimanche matin, vous partirez à l'écoute des oiseaux des bords de chemin. Pour ces deux rendez-vous, un seul lieu: le parking situé sous le village de Champ, au milieu de la vallée de Planchetorte. Infos au 06.01.63.09.37 ou sur le site http://rdv-chemins.lpo.fr/. Egalement le lendemain dimanche 4 novembre même heure.



  • Soirée Steve Somers à partir de 20h30 au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin). Une soirée blues, rock, pop, folk avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78.



  • Ô les kids. Loupiottes de notes à 15h30 à Tulle, à l'auditorium de la médiathèque intercommunale. Un spectacle musical jeune public dès 6 mois avec la compagnie des Dix doigts. Une promenade musicale parsemée d'histoires courtes au son d'instruments variés. En suivant la lanterne magique, on accède aux univers de toutes sortes de personnages farfelus... De petites loupiotes jalonnent le chemin. Marion Landreau, musicienne (violon, ukulélé, balafon, métallophone, objets sonores) et chanteuse, est auteur-compositeur- interprète de ce spectacle musical destiné au très jeune public. Elle est accompagnée par Thomas Testard, musicien, (guitalélé, derbouka, castagnettes, objets sonores). Durée: 35 min. Entrée libre. Dans le cadre du festival ô les chœurs. Infos sur le site elizabethmydear.org.



  • Festival in ô les chœurs à 20h30 à Tulle, salle des Lendemains qui chantent et boulodrome Ian Curtis. Même principe que la veille: deux salles un seul billet d'entrée. Avec Giedré (chanson sarcastique, Fr), Action beat (rock noise, GB), Joakim (live electro roc, Fr) et The Hacker (techno dj set, Fr). Egalement boulomix #3 au boulodrome avec Anticlimax (électro club dj set, Fr) à partir de 20h30 en inter plateau et Clara Moto (house minimale dj set, All) à partir de 2h. Entrée: 18 et 15 euros. Infos sur le site elizabethmydear.org.


************


DIMANCHE 4 NOVEMBRE




  • Sortie LPO - Jardin sauvage de 9h à midi dans la vallée de Planchetorte. Le RDV est fixé à 9h sur le parking de l'école des Vergnes.  Le club Connaître et protéger la nature (CPN) du Jardin sauvage et la LPO Corrèze participent la manifestation nationale "Rendez-vous sur les chemins". Deux randonnées sont proposées le week-end du 3 et 4 novembre. L'une le samedi matin, vous emmènera le long d'un chemin de la vallée de Planchetorte à la rencontre de ses habitants, de ses grottes et sources cachées. Le dimanche matin, vous partirez à l'écoute des oiseaux des bords de chemin. Pour ces deux rendez-vous, un seul lieu: le parking situé sous le village de champ, au milieu de la vallée de Planchetorte. Infos au 06.01.63.09.37 ou sur le site http://rdv-chemins.lpo.fr/.



  • Concert. Audition de chant choral à 14h30 à Brive au musée Labenche. Il s'agit de la clôture de la master class organisée par la Camerata vocale de Brive qui réunit  des jeunes chanteurs, professionnels et élèves de classes de chant des conservatoires du Limousin. Une master class animée par Irène Assayag, claveciniste et chef de chant au centre de musique baroque de Versailles. Durée: 2 heures. Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles. Infos au 05.55.76.11.04.


************


LES EXPOS A VOIR




  • Pierre Benoît à la médiathèque de Brive. A partir du 30 octobre. Dans le cadre du cinquantenaire de la mort de l'écrivain (1886-1962). On lui doit une quarantaine de romans parmi lesquels Koenigsmark, L'Atlantide, Mademoiselle de La Ferté, La Châtelaine du Liban, Le roi des lépreux... Ses œuvres se sont vendues à plusieurs millions d'exemplaires. Grand voyageur, reporter passionné, il a fait rêver des générations de lecteurs avec ses romans flamboyants. A jean Cocteau qui lui fit remarquer un jour qu'il avait "le génie de l'imprévu", cet écrivain prolixe répondit que "le devoir du romancier, c'est d'être de son temps". Le 20e siècle et ses soubresauts lui donnèrent, ô combien, l'occasion d'être ce romancier paradoxal revendiquant une vie faite "d'absence d'unité, d'expérience et de rêverie". Membre de l'Académie française et auteur de plus de 40 romans, Perre Benoir a séjourné une vingtaine d'années à Saint-Céré. Entrée libre. Ouvert du lundi au samedi inclus de 10h à 12h et de 14h à 18h. Plus d’infos au 05.55.18.17.57. Jusqu'au 1er décembre.



  • Alfred Nakache, le nageur d'Auschwitz au musée Edmond Michelet à Brive. Cette exposition qui débute ce 1er octobre a été réalisée par le Mémorial de la Shoah. Elle retrace le destin hors du commun d’Alfred Nakache, le meilleur nageur français de son époque. Figure emblématique du sport français de la fin des années trente, champion célébré pour ses exploits, Nakache devient la victime des persécutions qui frappent les juifs pendant la seconde guerre mondiale. Privé d’emploi et exclu des compétitions nationales par le régime de Vichy, il finit par être déporté à Auschwitz avec sa famille au début de 1944. Alors que sa femme et sa fille sont assassinées dès leur arrivée au camp, lui trouve la force de survivre et de continuer à nager à l’intérieur même du complexe concentrationnaire. Il en revient vivant, et participe encore aux Jeux olympiques de Londres en 1948 sous les couleurs françaises. L’exposition met en parallèle le parcours d’Alfred Nakache avec les événements tragiques de l’époque qu’il traverse: la montée de l’antisémitisme dans les années trente, la politique d’exclusion du régime de Vichy et l’entreprise d’extermination nazie. C’est aussi l’occasion d’une réflexion sur la question de la place du sport dans la société, et de son instrumentalisation politique. Entrée libre. Ouvert du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08. Jusqu’au 17 novembre.



  • Sikasso au musée Labenche. Dans la salle d'exposition temporaire. L'expo débute ce vendredi 19 octobre. Le musée Labenche et la chapelle Saint-Libéral rendent conjointement hommage à Sikasso, ville du Mali, jumelée avec Brive, un jumelage coopération qui plus est. A partir des grandes étapes de la vie d'un Sénoufo, depuis sa naissance jusqu'à son décès, l'exposition au musée présente la richesse de la culture sénoufo. Grâce à de nombreux prêts et au fond d'éthnographie étrangère conservé dans ses collections, le musée propose un parcours parmi les sociétés d'initiation, les rituels ancestraux et la mythologie opulente qui caractérise ce peuple. Ouvert tous les jours sauf mardi de 10h30 à 12h et de 13h30 à 18h. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.79. Jusqu'au 31 décembre.



  • Sikasso à la chapelle Saint-Libéral. Le musée Labenche et la chapelle Saint-Libéral rendent conjointement hommage à partir de ce vendredi 19 octobre à Sikasso, ville du Mali, jumelée avec Brive. Cette partie d'exposition présente un ensemble de photos de la ville, son patrimoine, ses habitants. Entrée gratuite. Tous les jours sauf lundi de 10h à 18h et dimanche de 15h à 18h. Jusqu’au 31 décembre.



  • Un chef d'œuvre de l'art médiéval au musée du cloître de Tulle. La châsse de la crucifixion est un reliquaire en émail champlevé entre dans les collections du musée qui propose de découvrir de témoignage exceptionnel de l'émaillerie limousine du 13e siècle. Cette châsse, classée Monument historique en 1891, se trouvait dans l’église Saint-Pierre au moment de son classement. La propriété en fut attribuée à la Ville de Tulle. Longtemps conservée par le presbytère, elle n’a jamais rejoint les collections du musée du cloître. Elle avait été mise à l’abri dans un coffre à la banque de France puis vers 1995, déposée provisoirement au musée des Beaux-arts de Limoges par les Monuments historiques. Cette pièce exceptionnelle a été restituée à Tulle le 3 juillet dernier. Entrée gratuite. Ouvert tous les jours sauf mardi de 10h à 13h et de 14h à 18h30. Ouvert également les 1er et 3e dimanche du mois. Infos au 05.55.26.91.05. Jusqu'en janvier 2013.



  • 1939-1945. La Résistance du plateau des Etangs à Paris libéré au musée des armes à Tulle, rue du 9 juin. Attention, derniers jours. Tout au long des 27 panneaux qui la composent, cette exposition réalisée par le comité de parrainage de la Stèle, est consacrée à la Résistance et illustre le combat des femmes et des hommes, souvent très jeunes, qui ont lutté au péril de leurs vies contre l'occupant nazi et le régime de Vichy au sein des francs tireurs partisans et plus particulièrement sur le plateau des Etangs à Clergoux. L’exposition présente de manière chronologique et thématique les événements du second conflit mondial et les relie aux actes de Résistance du Plateau des Etangs tout en proposant une sélection d’objets issue des collections du musée.Entrée gratuite. Ouvert du lundi au samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h30 et le 1er dimanche du mois, fermé le mardi. Infos au 05.55.26.22.15. Jusqu'au 29 octobre.



  • affiche_MexiqueLe Cinquième soleil, arts du Mexique au musée de Sarran. L'exposition présente plus de 150 œuvres des arts anciens et populaires du Mexique, fondées sur un substrat amérindien largement partagé. Des prêts exceptionnels du musée du quai Branly, de la Bibliothèque de l’Assemblée nationale et de collectionneurs privés, couvrent 3.000 ans de création artistique, d'une extraordinaire diversité culturelle. Entre temps cyclique et fin du monde. La légende des Soleils décrit la succession des quatre mondes, ou Soleils, qui ont précédé le Cinquième Soleil, monde des Aztèques dans lequel nous vivons encore. Chacune de ces quatre ères, associée à une divinité, s’est achevée par une catastrophe (jaguars dévoreurs, vent-tempête, pluie de feu, eau-inondation). Le monde actuel, créé à Teotihuacan, fut mis en marche par le sacrifice de plusieurs divinités, devenues notamment le Soleil et la Lune. Pour que vive ce Cinquième Soleil, les Aztèques poursuivirent l'œuvre des dieux par d’autres sacrifices. Ouvert tous les jours de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h. Entrée: 4 euros (3 et 2,5 en tarifs réduits). Infos au 05.55.21.77.77 et sur le site museepresidentchirac.fr. Jusqu'au 11 novembre.