Actualités

Yves Namur, lauréat du prix de poésie de l’académie Mallarmé

  • Publié le 19/10/2012 à 12:40
  • Par Jennifer BRESSAN


Le lauréat du prix de poésie de l'académie Mallarmé vient d'être décerné à Yves Namur pour La tristesse du figuier, aux éditions Lettres Vives.

Lauréat de nombreux prix littéraires parmi lesquels, les prix Charles Plisnier, Jean Malrieu, La Biennale Robert Goffin, Louise Labé (2001), le Maurice Carême (2003) ainsi que le prix Tristan Tzara (2004) et le prix du Parlement de la communauté française (2005) pour Les Ennuagements du cœur (éd. Lettres vives), et désormais du prix de poésie de l'académie Mallarmé, Yves Namur  est né à Namur (Belgique) en 1952. Médecin et éditeur (Le Taillis Pré), il est aussi l’auteur d’une trentaine d’ouvrages et membre de l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique ainsi que membre correspondant de l’Académie européenne de poésie.

Dans une écriture élégante et rêveuse, Yves Namur nous dit le manque, l’absence, la tristesse. Une tristesse digne et pudique; une absence emplie des bruits et des rumeurs du monde; un manque compensé par l’éblouissement du regard, de la marche existentielle ou de l’interrogation que suscite la vision du monde et des êtres. Des choses également. Des choses des plus banales et des plus humbles, si souvent dédaignées, telles ces pierres du chemin "qui sont un peu de nous"dit-il, à l’instant même où il avoue: "Je ne suis personne".

Ce prix lui sera remis pendant la Foire du livre de Brive, dimanche 11 novembre à 10h dans la petite salle du théâtre municipal. Une cérémonie suivie par une rencontre avec Pierre Vavasseur.

************

Sur ce sujet, vous pouvez également consulter nos précédents articles: