Actualités

Robert Sabatier salué

  • Publié le 09/11/2012 à 19:05
  • Par Jennifer BRESSAN


A l'occasion de l'inauguration de la Foire du livre, Francis Esménard, PDG des éditions Albin Michel et Bernard Pivot ont rendu hommage à leur ami, l'écrivain et poète Robert Sabatier, décédé en juin dernier.

"Post-Scriptum: Vous me manquez". C'est par ces mots laissés dans une lettre par Amélie Nothomb que l'hommage rendu à Robert Sabatier, par ses deux amis Francis Esménard et Bernard Pivot, s'est terminé. Un hommage placé sous le signe de l'émotion et de l'amitié. "C'est un programme qui lui aurait beaucoup plu", a signalé Francis Esménard, PDG des éditions Albin Michel auxquelles Robert Sabatier est resté fidèle pendant 40 ans. "Il ne cessait de répéter "Venez à Brive, vous verrez, c'est merveilleux. Nous ferons la fête!", a-t-il aussi rapporté.

Entrecoupé de lectures faites par Bernard Pivot et extraites des Œuvres poétiques complètes de Robert Sabatier (aux éditions Albin Michel), l'hommage a salué l'homme, "vrai romancier et talentueux poète. On connaît tous ses succès les plus phénoménaux dans le registre romanesque mais la poésie lui importait aussi beaucoup et dans ce genre, il était sans concession", a avancé Francis Esménard. "Du livre, il avait épousé tous les métiers, y compris celui d'imprimeur, d'ouvrier typographe. C'était pour lui un objet d'art, et il ne lui serait pas venu à l'idée de laisser imprimer un livre sans choisir le corps, l'interlignage, etc". Et Bernard Pivot de saluer son incroyable mémoire et de partager avec les auditeurs une anecdote: "J'avais été le voir à l'hôpital peu avant qu'il ne décède. Il relisait Valéry et Saint-John Perse dans la Pléiade et ne cessait de dire des poèmes aux infirmières, en lui signifiant par là que non, il n'était pas terminé..."

************


Sur ce sujet, vous pouvez également consulter nos autres articles: