Actualités

Les graffeurs font le mur tout le week-end

  • Publié le 26/06/2009 à 13:16
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Senzo plonge dans le graffCe week-end, le graffeur briviste Senzo a invité ses potes à venir "faire le mur", avec la bénédiction de la mairie.

Demain, samedi 27 juin, toute la journée, une dizaine de graffeurs professionnels venus de toute la France vont décorer couleur océan la palissade de chantier sur la place Molière. L'après-midi, place du Civoire, un concours réunira des artistes en herbe brivistes. Et le lendemain dimanche, encore plus de graffeurs se réuniront à Tujac pour une méga teuf autour du mur d'expression. Ça va être la bombe. Tout en couleurs.



Bombe et masque, la panoplie du graffeurIls ont une bombe pour pinceau et les murs de la ville leur servent de toiles naturelles. Qu'ils soient professionnels ou en herbe (il faut bien commencer un jour), les graffeurs ont en commun de vouloir redécorer la grisaille quotidienne avec leur graphisme aux grosses lettres pleines. Ils posent ainsi leur blaze (leur signature). Et n'en déplaise à certains, c'est de l'art.

L'urban culture a désormais droit de cité à Brive, grâce notamment au graffeur briviste Amine Benbaba, celui-là même qui réalise la fresque sur les palissades du chantier du théâtre. Dans le métier, il est plus connu sous son blaze Senzo. Le Briviste sera rejoint par une dizaine d'artistes reconnus, venus de toute la France et de collectifs différents (familles de graffeurs), Paris, Reims, Bordeaux, Toulouse, Pau, Tarbes... Ensemble, ils réaliseront de 10h à 19h une fresque sur les palissades côté place Molière. "Nous allons travailler sur le thème de l'océan", annonce Senzo. A la fin de la journée, l'envers du décor aura de fortes chances d'être aussi beau que le devant de la scène.

Pour avoir un aperçu, voici des liens pour découvrir quelques uns de ces talentueux artistes: Cras-65ers de Toulouse, graffeur depuis une dizaine d'années, Rooble, graffeur bordelais de l'association " les frères coulures", Senzo, évidemment qui fait partie du collectif One salam, Ser, un graffeur de REIMS, qui fait également partie du même collectif One salam...

Le tag sera partoutL'après-midi, pendant que les pros feront le grand bleu, les plus jeunes s'échineront sur la place du Civoire. La Ville de Brive a en effet décidé de donner l'opportunité à trois artistes en herbe brivistes d'exprimer leur talent pendant un concours qui se déroulera de 14h à 17h.

Chaque concurrent défendra la bannière d'un quartier de la Ville:

  • Ilies alias Wilo, en 3e au collège Rollinat représentera le centre socioculturel Raoul Dautry des Chapélies,

  • Philippe alias Soane, élève à Bossuet qui se destine à des études d’infographie, représentera le centre ville

  • Younès alias Kiser, élève en classe de seconde au lycée d’Arsonval, représentera le centre socioculturel Jacques Cartier de Tujac.


En marge de ce concours, Samantha, Sofian, Rachid et Majd,  4 autres  jeunes artistes graffeurs du centre Jacques Cartier, réaliseront une fresque libre.

"On ne leur donnera pas de thème. Ils devront écrire leur blaze de façon libre. Il faudra que ce soit le plus propre, le plus stylisé possible", cadre Senzo. Bien sûr, le jury sera naturellement composé des professionnels qui lâcheront leur bout d'océan place Molière le temps de rendre verdict. Les résultats seront proclamés à 17h30 en présence du député-maire Philippe Nauche et de Shamira Kasri, son adjointe chargée de la jeunesse et des centres socio-culturels.

Et ça continuera le lendemain, dimanche toute la journée (enfin presque... le graffeur est du genre à se lever un peu tard). La troupe transportera bombes, escabeaux, musique et sièges pliants à Tujac, au pied du mur d'expression entre les bâtiments. Ils seront là aussi rejoints par de nouveaux graffeurs venus cette fois des alentours.

****************


SAMEDI 27 JUIN




  • de 10h à 19h, place Molière, fresque réalisée sur le thème de l'océan par une dizaine de graffeurs professionnels

  • de 14h à 17h, place du Civoire, concours entre quatre jeunes artistes brivistes

  • 17h30, proclamation du palmarès, place du Civoire


DIMANCHE 28 JUIN




  • de 11h à 19h, sur le mur d'expression de Tujac, fresque réalisée par une dizaine de graffeurs professionnels


Blockletters