Actualités

Charlie Hebdo: 20 ans et toutes ses dents

  • Publié le 11/11/2012 à 13:25
  • Par Michel DUBREUIL
L'équipe de Charlie Hebdo a fêté ses 20 ans à la foire du livre de Brive. L'occasion était belle de rappeler que le journal, contre vents et marées, menaces,intégrisme, libéralisme et autocensure de tout poil, continuera à accomplir sa mission: faire rigoler le lecteur. Bon anniversaire!

Wolinski, Honoré, Pelloux, Tignous, Luz, Catherine Meurisse, Charb avaient été réunis pour fêter et surtout évoquer les 20 ans de Charlie Hebdo. Wolinski, témoin historique, rappela sa première naissance : "Giscard était plus tolérant que de Gaulle et avait annoncé qu'il y aurait moins de censure. On ne s'est pas privé". Après plusieurs péripéties éditoriales, le titre a revu le jour: "on voulait faire un journal de gauche de critique politique", explique Tignous. "J'ai demandé à Cavanna si l'ancien titre Charlie Hebdo était libre, il m'a dit oui et c'était reparti", complète Wolinski qui ajoute, "les deux journaux sont différents, mais l'esprit est le même".

Charlie revendique toujours 20 ans après une place unique dans la presse française, mais il est déjà assez âgé pour avoir vu les choses évoluer. "La loi nous offre beaucoup de liberté, mais aujourd'hui le pire c'est l'autocensure nettement plus forte que dans les années 70. Tout le monde a la trouille. Nous, on a gagné la plupart de nos procès. Il faut aussi noter la puissance du buzz médiatique et l'aspect moutonnier des médias". Luz pour sa part relève également que "la religion est devenue quelque chose de tabou, ce qui n'était pas le cas il y a 20 ans".

Une régression dont Charlie, toujours sous protection policière, paye toujours le prix. Mais qui n'empêche pas l'équipe de tenir bon. "Ca n'influence pas mon travail", précise Tignous, "on voit juste un peu plus de flicsqui viennent faire réchauffer leur brandade de morue dans notre micro onde", précise Catherine. Quant à Honoré, il rêve enfin "de voir des salafistes faire des dessins contre les athées". On en reparlera peut être dans 20 ans.