Actualités

Le mois du film documentaire ventile dans la ville

  • Publié le 26/11/2012 à 12:06
  • Par Jennifer BRESSAN


A l'occasion de la 13e édition du mois du film documentaire, événement national qui trouve un large écho à Brive, la direction de la Culture avec le réseau de la lecture publique de la Ville a élaboré un programme d'animations gratuites en direction du tout public et des scolaires entre le mardi 27 et le vendredi 30 novembre. 

Tandis que les projections se suivent et ne se ressemblent pas au Rex, à l'occasion du mois du film documentaire, une belle programmation concoctée par Les Yeux Verts, le pôle régional d'éducation à l'image du Limousin et le cinéma d'art et d'essai Le Rex, la médiathèque et les centres socioculturels s'apprêtent à rentrer dans l'aventure. A l'initiative de la direction de la Culture et du réseau de la lecture publique de la Ville, un programme d'animations gratuites a été élaboré.

Les séances tout public se dérouleront mercredi 28 novembre à 17h30 à la médiathèque avec la projection de Blanche Neige en prison de Claire Durand-Drouhin, présenté par Isabelle Nieuvalle. Un documentaire qui retrace la naissance d'un atelier de danse au centre de détention de Poitiers Vivonne. Dix jours de partage avec ces femmes qui, loin de chercher la performance chorégraphique, révèlent les variations infinies entre la gravité de l'existence et la légèreté de la vie. Vendredi 30 novembre, suivra la projection à 17h30 de Pascual Gallo, Flamenco, présenté par son réalisateur Michel Toutain. Un documentaire de 50 minutes qui retrace le portrait du musicien, considéré comme le meilleur guitariste flamenco actuel. Réservations: 05.55.74.20.51.

Les scolaires sont aussi associés à l'aventure et à la découverte de ce genre cinématographique aussi riche que méconnu avec les projections aux centres socioculturels mardi 27 à 9h à Jacques Cartier et jeudi 29 à 10h à Raoul Dautry de Contes célestes, une série de petits contes pleins de fantaisie sur fond d'écologie. Mardi 27 à 10h à Jacques Cartier et jeudi 29 à 14h à Raoul Dautry, place à la projection de Abracadabra, un film de Philippe Decouflé: un essai cinémato-numérique magique, tourné en super 8, super 16 et 35 mm en noir et blanc et en couleur.