Actualités

Les fonds de tiroirs du père Noël

  • Publié le 20/12/2012 à 09:32
  • Par Marie Christine MALSOUTE


Ce sont des petits jouets dépareillés, tout plastique, sans intérêt majeur, souvent relégués dans des fonds de tiroirs. L'illustratrice Maria Jalibert les a sortis de leur oubli, rangés selon ses envies et disposés dans des bulles en plexiglas. De drôles de hublots qui s'ouvrent sur d'autres histoires. Et le père Noël s'est même invité à la fête. Une exposition à voir jusqu'au 4 janvier au centre Jacques Cartier.



"L'idée m'est venue il y a deux ans en rangeant les jouets de mes enfants", raconte Maria Jalibert. "J'ai commencé à les mettre dans des bols par couleurs... J'ai vu que je pouvais les organiser de plusieurs façons, ceux qui sont précieux comme les diadèmes de poupées, ceux qui sont horribles, qui font peur, comme l'araignée ou le squelette. Ou encore par contraires, par formes... Il y a de nombreuses déclinaisons." Ces "rangements" ont donné lieu à 43 collections. Elles seront rassemblées dans un livre, un "imagier" annonce l'illustratrice corrézienne, qui paraitra l'an prochain et qu'elle dédicacera certainement à la foire du livre.

"Je les montre pour la première fois à travers cette exposition proposée avec le centre Jacques Cartier." L'auteur, jusqu'ici plus versée sur les collages et peintures, s'engage ainsi vers une nouvelle évolution de son parcours artistique. "Nous avons choisi une déclinaison autour de Noël et nous avons voulu que ce soit ludique." Suspendues dans des plus petites bulles, des questions attendent les visiteurs. Ils doivent trouver à quelle sphère, elle fait référence et y répondre. Du style "combien de jouets lèvent la main?" Une exposition pédagogique sous forme de parcours à énigmes qui pousse les enfants, mais aussi les plus grands, à compter, chercher les opposés... Le père Noël est de la partie puisqu'il s'est caché dans les collections... sauf une. A vous de la découvrir. Pour les plus petits, il y a même un coin salon avec des coussins, des livres et des feuilles pour dessiner.

Hier soir, lors du vernissage, Maria Jalibert a pu constater d'elle-même l'intérêt suscité par ces objets. Une "exposition singulière, tant sur le fond que sur la forme", a qualifié Camille Lemeunier, adjointe au maire chargée des centres socio-culturels, en souhaitant qu'elle donne l'envie aux enfants de renouer avec leurs jouets oubliés quelque part au fond d'un tiroir.

Les fonds de tiroirs du père Noël jusqu'au 4 janvier 2013 au centre socioculturel Jacques Cartier. Entrée libre, animations sur rendez-vous. Ouvert du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 19h. Infos au 05.55.86.34.60.