Actualités

Intervilles : les Brivistes enflamment l’arêne

  • Publié le 29/06/2009 à 04:23
  • Par Jean René LAVERGNE

intervilles11Quelle soirée ! Des ''gadins'' en veux tu, en voilà. D'autres parleront peut-être de ''soleil'', comme David le super ''balaize'' de l'équipe de Brive, 125 kilos et près de deux mètres sous la toise, expédié en l'air comme un gringalet par Rosa la vachette au mauvais caractère. Des gags, des éclats de rires, avec à la clef un collectif qui s'est surpassé pour défendre les couleurs locales, déjouant le plus souvent les pièges de ces jeux sur fond d'histoires d'eau. Ce match Brive-Valenciennes au coeur de la Lorraine dans la proche banlieue de Metz devrait marquer les esprits lors de sa diffusion le 12 août.



L'équipe briviste a frappé fort d'entrée de jeu. Histoire d'impressionner l'adversaire, les Corrèziens ont à leur manière interprété une espèce de haka, et à se demander si cela n'a pas finalement semé le trouble chez les Valenciennois, manifestement moins bien armés. Ce zeste de folklore puisé au plus profond de l'identité sportive de la ville Brive a eu aussi le mérite de séduire le public. intervilles41Bien qu'évoluant sur terrain neutre, la bande du capitaine Jérôme Bonvoisin a eu parfois le sentiment de jouer à domicile tant ses supporters ont semblé plus motivés que ceux de l'adversaire. Toujours le travail de sape psychologique. Après l'intox, il a fallu passer aux choses sérieuses... si on peut dire, mais hier soir on sentait ces Brivistes animés par une motivation sans borne. Et pourtant on a beau être gonflé à bloc, certains jeux ont viré au cauchemar. A titre d'exemple, cette séquence vélo sur un petit pont de bois étroit en surplomb d'une piscine. Ce ne fût pas simple avec des sorties de trajectoire mouillées. Mais le plus compliqué était à venir avec des animations dans des conditions toujours plus instables avec parfois quelques frayeurs, des bleus et des bosses. Nanou une ancienne basketteuse s'emmêle dans un exercice, elle est balayée par un cylindre et se retrouve partiellement sonnée : ''j'avoue que je ne savait plus où j'étais, et quand je suis revenue, je n'étais plus à 100%".

intervilles14Le genou de David n'a pas résisté à une chute vertigineuse occasionnée par une charge franche de Rosa, la vachette au cuir cendré. Et pourtant le gaillard en impose avec  ces gros ''biscottos'' ses épaules de déménageur, et ses mains comme des battoirs à linge, sans oublier son quintal largement franchi. Il est parti prendre l'air, envolé comme une feuille morte, et à la réception de la casse. Le gars n'est pas du genre maman bobo mais il admet ne pas avoir vu venir le coup: ''Elle a foncé droit sur moi et m'a dégommé comme un quille, je n'aurai jamais imaginé repartir le genou en compote". Pour le public, ces péripéties, c'est plutôt vachement bien. Christian, le doc de l'équipe, participait à un autre jeu avec la vachette, quand celle-ci lui a labouré le dos et les jambes à grands coups de sabots. Encore des bleus et des bosses, intervilles23mais il en faut plus pour entamer le moral en acier trempé des troupes. Les jeux défilent, les Brivistes sont dans le match et ont les affaires bien en mains. Ils plongent, tombent, mais ils se relèvent toujours avec un supplément d'âme qui attise les faveurs du public. Les ''gros'' comme au rugby affichent un formidable esprit de sacrifice. L'esprit d'équipe fonctionne sans faille. Dans l'ultime jeu, la pyramide infernale, les Brivistes explosent le chrono, les Nordistes n'y ont vu que du feu, que du bleu.

Le capitaine Jérôme Bonvoisin ne cachait pas son bonheur : '' On a pris beaucoup de plaisir à participer à ces jeux, je pense que nous avons bien défendu les couleurs de Brive. Je suis très satisfait de l'ambiance qui a régné au sein de l'équipe tout le week end ".

Une soirée de ''ouf '' à ne manquer sous aucun prétexte le mercredi 12 août, soir de la diffusion.

*************



Philippe Nauche au micro:

Le maire de Brive, Philippe Nauche a répondu aux questions de Philippe Candeloro. Il a présenté les grandes manifestations qui ponctuent la vie culturelle et sportive de la cité notamment la foire du livre, les orchestrades, le festival de l'élevage sans oublier la gastronomie et la future épopée du CAB sur l'échiquier Européen.

Patricia Broussolle à la trompette:

C'est  une figure imposée par la production, dans chaque équipe il doit y avoir un élu qui participe aux jeux. Dans l'équipe de Brive, la municipalité était représentée par Patricia Broussolle, vice-présidente de la Communauté d'agglomération de Brive.

La réponse qui tue:

Sans doute le stress, toujours est il qu'à la question très compliquée de Nathalie Simon à Miss Vallenciennes "Comment est morte Jeanne Darc?", celle-ci a répondu spontanément "pendue"...

intervilles9


intervilles31


intervilles51


intervilles62


intervilles71


intervilles81


intervilles91


intervilles10


intervilles111


intervilles13


intervilles15


intervilles12