Actualités

Du changement dès ce samedi au marché de la Guierle

  • Publié le 07/02/2013 à 09:27
  • Par Patrick MENEYROL


C'est parti pour le chantier de rénovation de la halle Georges Brassens. C'est le grand chantier de cette année 2013, après la réhabilitation du théâtre, l'aménagement de l'avenue de Paris, du parvis et de la place Molière. Dès ce week-end, les chalands vont trouver du changement, sans pour cela se sentir perdus.

Construite dans les années 80, la salle Brassens nécessite des travaux de structure et notamment la reprise et la consolidation de la charpente ainsi que la mise aux normes sanitaires et électriques. Des travaux qui viennent juste de commencer et qui vont se dérouler jusqu'au mois d'août. Un délai court mais impératif pour la mairie et Territoires 19 qui supervisent l'ensemble car la volonté est de ne pas nuire à l'organisation de la foire du livre et au festival de l'élevage. Le chantier sera donc très organisé sans pour cela trop déranger les habitués du marché. Des précisions ont été données hier soir par Patricia Bordas, première adjointe au maire.



Une quinzaine de réunions avec les représentants des commerçants non sédentaire a permis de mettre au point une organisation du marché durant les travaux qui ne bouleversera pas les habitudes et maintiendra l'activité. Ainsi, les étals situés à l'extérieur de la salle, produits manufacturés, et ceux situés sous la halle ouverte ne verront aucun changement. Seuls ceux qui vendent des produits alimentaires et qui sont implantés au bord de la salle couverte seront déplacés d'une quinzaine de mètres en raison de la mise en place de la palissade du chantier. Celle-ci sera explicative du chantier et présentera également des éléments historiques consacrés à ce lieu emblématique.

Le changement le plus important concerne les commerçants situés dans la salle, essentiellement les produits gras. Les 60 à 70 étals concernés seront dès samedi installés sous une structure couverte démontable, et longue de 75 mètres, qui est déjà en place aux abords de la halle dans la contre-allée du quai Tourny. Cette structure restera jusqu'à fin mai, et l'arrivée, espérée, des beaux jours. Peu de changement d'habitudes donc puisque les chalands retrouveront ici tous leurs commerçants habituels, et que de plus, une signalisation est mise en place même si le cheminement du marché garde une vraie cohérence.