Actualités

Le sport au service de la santé

  • Publié le 08/02/2013 à 10:08
  • Par Marie Christine MALSOUTE


Rondisport fait bouger les personnes en surpoids. La section VTT de l'ASPTT apprend aux jeunes à faire du vélo en sécurité. Deux visions du "sport autrement" pour ces deux associations qui vont ainsi bénéficier d'un partenariat avec la Ville et GrDF.



La cérémonie de signature était prévue dans la petite salle du conseil municipal. C'était sans compter sans l'arrivée massive de jeunes VTTistes arborant fièrement le maillot de leur club. Tout le monde s'est donc retrouvé dans la vaste salle du conseil attenante. Regards intimidés, puis admiratifs... "Nous voulons soutenir des clubs qui s'engagent dans des activités liées au sport santé ou à l'éducation des jeunes", entame l'adjoint aux sports André Pamboutzoglou. "Notre souhait est de favoriser une pratique sportive pour tous", renchérit Alain Petit, directeur territorial de GrDF.

Ce partenariat va permettre aux associations bénéficiaires d'aller plus loin dans leur démarche. "En faisant appel à un encadrant spécialisé, nous allons pouvoir organiser une demi-journée axée sur le vélo et la randonnée", explique Nathalie Toulzac, présidente de Rondisport 19. L'association qui a déjà bénéficié de ce partenariat à sa création, compte actuellement une trentaine d'adhérents, mais "les messieurs sont les bienvenus". Elle propose également de la gym douce, de l'aquagym et de la marche.

"Notre premier objectif est d'apprendre aux jeunes le VTT, mais nous leur apportons aussi des consignes afin de circuler en toute sécurité, un "petit plus" en terme de prévention routière", commente Dominique Rossignol, président de la section VTT ASPTT Brive. Grâce à ce partenariat, l'association va acheter des petits panneaux de signalisation, des quilles, afin de créer des pistes. "Nous allons aussi proposer quelques animations en ville qui intègreront cette notion de sécurité."