Actualités

90 œuvres à découvrir grâce à Brive Création

  • Publié le 11/02/2013 à 09:25
  • Par Olivier SOULIÉ


Le vernissage de Brive Création, vendredi à la chapelle Saint-Libéral, fut l'occasion pour les visiteurs de découvrir les œuvres de nombreux artistes qui, sans cette manifestation, n'auraient, pour quelques uns, pas forcément pu bénéficier d'une telle exposition publique.

Brive Création se déroule jusqu'au 27 février à la chapelle Saint-Libéral, au centre Edmond-Michelet, aux Archives municipales et à la médiathèque.



Brive Création renaît des cendres de Février Création, événement culturel créé en 1986 et abandonné en 1998. L'idée reste la même: permettre à un maximum d'artistes de montrer leurs œuvres.

Ce soutien concret à la création artistique rencontre un grand succès chez les artistes eux-mêmes, qui ont déposé 90 dossiers en décembre (le jury, composé de plasticiens, de directeurs d'école d'art et d'élus, a finalement convié 21 artistes qui exposent 90 œuvres), mais aussi chez le public. Visiblement, c'est la grande variété des œuvres proposées qui séduit. Si toutes sont forcément contemporaines, sur les murs, on passe allègrement du figuratif à l'abstrait, d'une peinture sombre à une palette de couleurs vives.

Les objectifs poursuivis par la Ville ont été expliqués par le premier magistrat Philippe Nauche lors du vernissage, vendredi à la chapelle Saint-Libéral: "Faire connaître des artistes en leur donnant l'opportunité d'exposer leurs œuvres et en mettant ainsi en relation artistes et public", mais aussi "sensibiliser le grand public à la création plastique actuelle, dans l'esprit de la démarche menée par la Ville tout au long de l'année, notamment à travers son Centre municipal d'arts plastiques".



Afin d'exposer un maximum d'artistes et, par ailleurs, de faire découvrir aux visiteurs différents lieux brivistes, Brive Création se déroule sur 4 sites: la chapelle Saint-Libéral, le centre Edmond-Michelet, les Archives municipales et la médiathèque. "J'espère que le Garage, futur lieu d'exposition dans la ville, pourra lui aussi accueillir dans 2 ans la prochaine édition de Brive Création", a indiqué le maire.

Brive Création est aussi l'occasion de récompenser deux artistes.

Le prix de la Ville de Brive a été attribué à Madhu Basu. Né en Inde, à Calcutta, il vit et travaille à Bagnolet, en région parisienne. Son travail en noir et blanc, plein de lumière, a su séduire le jury. Il a remporté 1.000 euros, mais aussi une exposition personnelle à la chapelle Saint-Libéral en 2014.

Le prix "jeune talent" a été attribué à Marie Delnaud, 27 ans, originaire de Malemort et qui travaille à Tulle, pour son travail remarquable orienté sur l'art contemporain.