Actualités

Voirie et déplacements urbains au conseil de quartier Sud

  • Publié le 02/07/2009 à 12:40
  • Par Michel DUBREUIL
intro-les-elues1Le conseil de quartier Sud a tenu sous la présidence de son élue Chantal Féral-Mons, une réunion au cours de laquelle ont été évoqué voirie et plan de déplacement urbain. Patricia Bordas, premier adjoint, est intervenue sur les terrains familiaux, et le commissaire Edith Minier a fait le point sur la délinquance du secteur.

Entourée par  les maires-adjoints Catherine Gabriel et Camille Lemeunier, Chantal Féral-Mons a laissé la parole au conseiller de quartier Alain Bidel. Celui-ci a, dans un premier temps, fait la synthèse d'une réunion organisée avec les services techniques  municipaux, portant sur les aménagements de la rue Daniel de Cosnac, situés entre le rond-point et la RD 74 au niveau de la rue Lecornu. Les conseillers de quartier ont retenu le projet 1 qui porte sur la réfection globale de la chaussée et des trottoirs, avec la présence d'une bande cyclable utilisable dans le sens montant. 

Le rapporteur Alain BlidelAlain Bidel a ensuite présenté les réflexions menées par les conseillers de quartiers sur les trois scénarios du futur Plan de déplacement urbain. A l'issue d'une analyse conduite par thèmes (hiérarchisation des voies, stationnement, transports en commun et intermodalité, personnes à mobilité réduite, modes doux et accessibilité), le groupe de travail s'est montré favorable au scénario 3, jugé "plus cohérent",  et qui privilégie les piétons dans l'hypercentre  avec un stationnement sur la deuxième ceinture de boulevards.

Par la suite, Patricia Bordas a fait le point  sur l'habitat social adapté pour les gens du voyage. Une parcelle pouvant accueillir au maximum trois terrains familiaux a été retenue sur la route de Cosnac. Chaque terrain bénéficie d'une maison en bois comprenant une pièce à vivre, une salle de bains, des toilettes, une cuisine, et de trois emplacements de caravanes. Le tout sur une surface d'un peu plus de 400 m2, clôturée. Répondant à de nombreuses questions, l'élue a précisé que cet habitat accueillera en priorité les familles les plus anciennes, et que le camp de Bouquet sera fermé.

Edith Minier, commissaire de police, a ensuite tracé le bilan de la délinquance sur le quartier Sud. Ce dernier a enregistré sur les 5 premiers mois de 2008 247 infractions, ce qui représente une délinquance faible. Sur cette même période, en 2009, une hausse de 2% des infractions a été constatée. La commissaire a profité de l'occasion pour rappeler à l'auditoire le fonctionnement de la police, et quelques règles élémentaires de prévention face aux vols et aux cambriolages.

Le public de la réunion du quartier Sud