Actualités

Vos sorties de la semaine

  • Publié le 01/04/2013 à 07:30
  • Par Marie Christine MALSOUTE
Une semaine qui débute avec le 10e festival de moyen métrage au cinéma Rex, du 2 au 7 avril, et s'achève dimanche avec la 3e édition de la Tulle Brive nature aussi sportive que festive.

************


LUNDI 1er AVRIL





  • Pâques aux Jardins de 10h à 17h30 au parc floral des Jardins de Colette à Varetz. Comme chaque année, les cloches de Pâques passent aux Jardins de Colette ! 
Toute la journée, les enfants peuvent s’adonner à la chasse aux oeufs! Un jeu de piste leur permet de découvrir le parc floral. Il faudra résoudre des énigmes jusqu’au trésor chocolaté! 
D’autres animations attendent petits et grands: maquillage et spectacles. Entrée: 4 euros, 3 en tarif réduit, 2 pour les 6 à 12 ans et gratuit pour les moins de 6 ans. Infos au 05.55.86.75.35 et sur lesjardinsdecolette.com.




  • Trésors de Pâques de 10h à 19h aux Jardins du manoir d'Eyrignac en Dordogne. Cette année, Panpan le Lapin coquin est de retour et il a caché des pièces partout dans les jardins. Les enfants devront les rechercher avec leur petit panier et une fois le trésor obtenu, ils se verront récompensés d’un beau Panpan le Lapin en chocolat. Les parents eux aussi pourront jouer en répondant à de subtiles énigmes… A la clé, ils remporteront la médaille de la Monnaie de Paris des Jardins du Manoir d'Eyrignac. Chacun repartira bien sûr gagnant…   Animation sans supplément de prix et sans réservation préalable. Entrée : 12 euros adulte, 8,50 euros de 13 à 18 ans, 6 euros de 5 à 12 ans et gratuit pour les moins de 5 ans. Infos au 05.53.28.99.71 et sur eyrignac.com.





  • Hockey sur glace. Tournoi de Pâques à Brive à la patinoire municipale. Dernier jour de tournoi pour la grosse vingtaine d'équipes venues de toute la France et D'Andorre. Comme chaque année pour le week-end de Pâques, le Brive hockey club organise son grand tournoi annuel. Encore du beau jeu pour cette 16e édition. Question: qui détrônera l'équipe de Viry-Chatillon, vainqueur de l'édition précédente? Verdict ce lundi vers 14h et la finale. En attendant les matches débuteront dès 8h30. L'occasion pour le club de mieux faire connaitre ce sport aux Brivistes et habitants de la région. Entrée gratuite. Infos au 06.25.01.58.24. et sur le site brivehockeyclub.fr.



  • Vide-greniers de 8h à 18h30 à Malemort sur le boulodrome municipal. Infos au 06.18.23.75.83.



************


MARDI 2 AVRIL




  • 10e Festival du moyen métrage à Brive au cinéma Rex, bd Kœnig. Un festival unique en Europe qui réunit des films d'une durée de 30 à 60 minutes. Compétition, remise de prix, projections, rencontres, échanges, découvertes... Sans oublier, pour fêter les 10 ans, un événement spécial, jeudi 4 avril sur la place du Civoire avec, après le traditionnel ciné-concert un premier ciné-karaoké autour des standards puis un grand bal populaire. Avec la SFR (Société des réalisateurs de film) et le Soutien de la Ville, du Département, de la Région, du ministère de la Culture et de nombreuses entreprises privées. Toute la programmation en ligne sur le site festivalcinemabrive.fr. Tarif: 3,50 euros la séance, pass journalier de 8 à 6 euros et pass illimité 5 jours de 18 à 15 euros. Infos au 05.55.23.74.28 et sur le site festivalcinemabrive.fr. Jusqu'au 7 avril et la remise des prix.



************


MERCREDI 3 AVRIL




  • 10e Festival du moyen métrage à Brive au cinéma Rex, bd Kœnig. Un festival unique en Europe qui réunit des films d'une durée de 30 à 60 minutes. Compétition, remise de prix, projections, rencontres, échanges, découvertes... Avec la SFR (Société des réalisateurs de film) et le Soutien de la Ville, du Département, de la Région, du ministère de la Culture et de nombreuses entreprises privées. Toute la programmation en ligne sur le site festivalcinemabrive.fr. Tarif: 3,50 euros la séance, pass journalier de 8 à 6 euros et pass illimité 5 jours de 18 à 15 euros. Infos au 05.55.23.74.28 et sur le site festivalcinemabrive.fr. Jusqu'au 7 avril et la remise des prix.




  • Théâtre. Le nez dans la serrure à 20h30 à Brive au Théâtre de la Grange, 12 rue René Glangeaud. Spectacle à partir de 12 ans. Avec la compagnie du Dagor. Le nez dans la serrure , c’est le début d’une histoire. 
Ils sont là tous les quatre. Ils fument. 
Ils sont dans cette armoire. Ils y vivent. 
Ils n’en sortent jamais. 
Ils sont comme ça depuis longtemps. Ils ne savent plus exactement. 
Ils ne parlent plus. Rien. Pas un seul mot. 
Peut-être un long soupir. 
Ils survivent. Ils se grattent. 
Ils essaient de manger, dormir, rêver. 
Ils essaient d’aimer. 
Ils essaient d’être cruels, ou pas. 
Ils essaient de se remettre de ce qui a pu leur arriver. 
Alors ils jouent. 
Sûrement pour oublier la peur. 
La peur de l’autre. 
La peur de disparaître. 
Ils se tortillent. 
Parfois ils se souviennent de l’ancien monde et ils rient... 
Ils aiment bien rire. 
Tout cela pourrait durer éternellement. 
Seulement, un matin l’un d’eux va se réveiller à l’extérieur de l’armoire. Tarifs: 10 et 6 euros. Infos au 05.55.86.97.99 et sur theatredelagrange.free.fr.



  • Soirée jazz à partir de 19h à Brive au bar Le Dix neuf cent, 14 bd Puyblanc. Avec Marjolaine Paitel. Infos au 05.55.74.18.64.





  • Scène ouverte à 19h à Tulle au théâtre. Avec Ben Dixon Parker, Asphodèle, La Balle mécanique et projection par Peuple et Culture. Entrée libre. Infos au 05.55.26.09.50 et sur deslendemainsquichantent.org.



************


JEUDI 4 AVRIL





  • 10e Festival du moyen métrage à Brive au cinéma Rex, bd Kœnig. Des films d'une durée de 30 à 60 minutes. Compétition, remise de prix, projections, rencontres, échanges, découvertes... A noter ce jeudi, pour fêter les 10 ans, un événement spécial sur la place du Civoire: le traditionnel ciné-concert sera suivi d'un premier ciné-karaoké autour des standards tels que Grease, Les Demoiselles de Rochefort, West side story, le Magicien d'Oz ou encore New York-New York. Pour finir par un grand bal populaire. Toute la programmation en ligne sur le site festivalcinemabrive.fr. Tarif: 3,50 euros la séance, pass journalier de 8 à 6 euros et pass illimité 5 jours de 18 à 15 euros. Infos au 05.55.23.74.28 et sur le site festivalcinemabrive.fr. Jusqu'au 7 avril et la remise des prix.



  • Théâtre. Don Quichotte à 20h30 à Tulle au Théâtre des Sept collines. Une création du groupe Anamorphose. Le texte de Cervantes est gros de surprises. Laurent Rogero, éternel jeune homme et metteur en scène amoureux des beaux textes, en fait un nou­veau défi, pour ses cinq camarades et lui-même. Cinq acteurs se retrouvent par hasard dans un vide grenier. Au milieu de ce fatras d’objets, ils réinventent les aventures du célèbre chevalier à la triste figure... Il s’agit surtout d’inviter les spectateurs à traverser le monde baroque de Cervantes... sur un plateau de huit mètres par six ! D’un fatras d’objets au rebut vont surgir, et disparaître, les per­sonnages nés de l’esprit tourmenté du Chevalier à la Triste Figure. Bidons, scie, roue de vélo deviennent entre les mains des cinq comédiens des géants ou des moutons, et puis rien, et puis autre chose. Ils font de la musique, ils deviennent un choeur, ils replongent dans la matière inépuisable du roman fan­tastique. Durée: 1 heure 30. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com.





  • Théâtre. Les Jolies loques à 20h30 à Brive au Théâtre des Gavroches, 3 rue Viallatoux. Avignon off 2011. D'après les poèmes de Jehan-Rictus (fin 19e siècle) par le Théâtre de L'Hyménée avec Antoine Chapelot et Philippe Delzers, un comédien et un accordéoniste. Un banc, un homme chantonne, rêve. Les Jolies Loques est la tranche de vie d’un Gueux, personnage mythique: il dit, chante et hurle ce qu’il voit, ce qu’il ressent, ce qu’il fantasme. Entre chimères et réalité, par ses paroles, il se croit utile et solidaire au monde et à ses congénères: sa porte de survie. Paroles mordantes, touchantes, provocatrices, toujours d’actualité. Il dit. Avec colère et certitude. Le copain, l'accordéoniste, le soutient, l'accompagne. Des rimes, écrites avec le parler populaire de la fin du 19e siècle pour un texte du 21e. Pour tout public. Durée: 1 heure. Entrée: 10 et 7 euros. Infos au 05.55.18.91.71 et sur letheatregavroches.free.fr. Egalement le lendemain samedi 6 avril à 20h30.





  • Soirée salsa afro à partir de 19h à Brive au bar Le Dix neuf cent, 14 bd Puyblanc. Avec Just for fun music tropical. Infos au 05.55.74.18.64.





  • Soirée Spitfire 24 (rock) à 21h à Brive au 5th Avenue, 1 rue Fernand Alibert. Entrée libre. Infos au 05.55.87.01.02.




  • ThéâtreHistoire d'une mouette et du chat qui lui appris à voler à 14h30 à Tulle au Théâtre des Sept collines. En famille dès 6 ans. La très belle histoire de Luis Sepúlveda: une mouette avant de mourir confie la vie de son oeuf à un chat. Comment le matou va-t-il s’y prendre? Surtout, ne dévoilez rien aux enfants car ils vont découvrir seuls, en détectives avisés, toutes les dimensions du récit. Le comédien, Philippe Morand, mêle la candeur et l’ironie, anime de nombreux personnages à l’aide de marionnettes parfois très simples, mais toujours justes. Les échanges qui suivent le récit ré­vèlent l’intensité du parcours émotionnel que les enfants viennent de suivre, réagissant à tout, en particulier aux notions de mise à l’écart, de racisme, d’abandon, d’adoption… d’éducation. Durée: 1 heure. Tarifs: de 21 à 5 euros. Infos au 05.55.26.99.10 et sur septcollines.com.



  • Comique dîner spectacle. Les Vils navets en soirée à Varetz à La Calèche. Infos au 05.55.85.03.26. Egalement samedi 6 avril.



  • Magicien Tao à 21h à Saint-Mexant à L'atelier des artistes. A la fois humoriste, magicien et karatéka, Tao offre un spectacle surprenant. L'art de maîtriser la magie et le kung fu pour cette révélation issue de l'émission Incroyable talent. Il a su allier habilement ces 2 passions pour donner à ses prestations un mélange explosif de techniques rythmées d'humour et d'auto-dérision. Un enchanteur piublic. Durée: environ 1 heure 10. Tarifs: 15 et 13 euros (réservation en ligne). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Egalement samedi 6 à 21h et dimanche 7 avril à 17h.




  • ThéâtreLa comédie des comédiens à 21h à La Chélidoine à Lestrade, Saint-Angel. Une création du Wakan théâtre, conçue et réalisée par Dominique Touzé. A partir de 1759 sous le règne de Louis XV, commencent à se construire les tous premiers théâtres dans le Massif Central: Clermont-Ferrand puis Riom, le Puy, Limoges, Moulins, Saint-Etienne... Ces premières salles entièrement dédiées aux arts scéniques attirent bien sûr les premières troupes professionnelles en tournée et parfois même en résidence. Voici la nouvelle création du Wakan Théâtre qui met en scène l'épopée tragicomique des ancêtres des "Pionniers de la Décentralisation". Un considérable travail de documentation mis au service du jeu et des acteurs. Un hommage passionné à ces illustres inconnus "comédiens de campagne sur les routes de la Comédie". Un émouvant passage de témoin entre les saltimbanques de jadis et les intermittents d'aujourd'hui. Une leçon de théâtre érudite mais décalée, historique mais amusée; orchestrée avec surprises et clins d'oeil, impertinence et enthousiasme. Tarifs: 15 et 11 euros. Infos au 05.55.72.55.84 et sur lachelidoine.fr.




  • Concert. Thomas Enhco trio à 20h30 à Limoges au Théâtre Expression. Dans le cadre de la saison de la fondation La Borie. Django D’or nouveau Talent 2010, 3e prix du concours Solal la même année, Thomas Enhco est en passe de s’imposer comme l’un des pianistes majeurs de sa génération. En travaillant à l’élaboration d’un trio au son aiguisé, fin et mélodique, il met en avant son goût pour un certain romantisme qui n’est pas sans rappeler une affiliation à Debussy, ou Bill Evans. Il sort en 2012 son nouvel album, résultat de deux années de composition et de tournée. Avec Thomas Enhco au piano,
 Chris Jennings à la contrebasse
 et Nicolas Charlier à la batterie. A l'issue rencontre avec les artistes. Tarifs: 19, 15 et 5 euros. Infos au 05.55.31.84.84 et sur le site fondationlaborie.com.


h[iatus avec un hommage tout particulier à Benjamin Britten dont nous célébrons le centenaire cette année. A l'issue du concert, une collation sera offerte au public en présence des artistes. Entrée: 8 euros, gratuit pour les enfants. Infos et réservations au 09.65.03.55.78 et sur blocson.com.



  • Magicien Tao à 17h à Saint-Mexant à L'atelier des artistes. A la fois humoriste, magicien et karatéka, Tao offre un spectacle surprenant. L'art de maîtriser la magie et le kung fu pour cette révélation issue de l'émission Incroyable talent. Il a su allier habilement ces 2 passions pour donner à ses prestations un mélange explosif de techniques rythmées d'humour et d'auto-dérision. Un enchanteur public. Durée: environ 1 heure 10. Tarifs: 15 et 13 euros (réservation en ligne). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr.



************


LES EXPOS A VOIR





  • Portraits d'acteurs à Brive à la galerie Dorénavant, 24 bis avenue Edouard Herriot. A partir du 2 avril et en partenariat avec le 10e festival du cinéma de Brive. Des photographies du portraitiste Guy Delahaye. C'est la deuxième année que la galerie présente les photographies de Guy Delahaye. De Philippe Noiret à Vincent Cassel en passant par Elodie Bouchez, tous les grands, acteurs, comédiens et personnalités du théâtre et du cinéma quʼil a un jour croisé sont présents sur ces clichés noir et blanc. Leurs visages au regard brut et poignant pour certains, doux et songeur pour dʼautres, remplissent les cadres grand-formats : ce nʼest plus le comédien jouant la comédie, mais la personne dans toute sa fragilité qui se révèle. Cet ensemble de portraits nous ramène à une certaine période du cinéma français, un chemin labyrinthique de générations dʼacteurs et de comédiens. Cet artiste issu d’une lignée d’ouvriers, ce dont il est très fier, photographie ainsi depuis 1968 le monde du spectacle. A son actif plus de 600.000 photos, les portraits de plus de 75 artistes, 450 expositions différentes dans plus de 60 pays à travers le monde, l’illustration d’une trentaine de livres et la publication d’ouvrages sur les grands noms du théâtre et de la danse. Cet "artisan photographe", comme il aime se présenter, immortalise les célébrités avec bienveillance depuis 45 ans. Pour lui, "une image ne doit pas capter un instant, mais raconter une histoire". Un personnage! Entrée libre. Ouvert du lundi au vendredi de 14h30 à 18h30 et le samedi de 14h30 à 19h. Infos au 06.80.10.97.63. Jusqu'au 26 avril.



  • Féola à Brive au musée Labenche, dans la salle d'exposition temporaire. Charles Féola est un artiste doublé d’une personnalité hors du commun. Ou peut être est-ce l’inverse? Né en Algérie, pris dans la tourmente de la Seconde guerre mondiale, il gagne Paris, rejoint la butte Montmartre, cœur artistique de la capitale depuis un demi-siècle. Nous sommes en 1943 et Charles Féola découvre les rues d’un quartier qu’il représentera dans ses moindres recoins. S’y ajouteront les bords de la Dordogne qui traverse Argentat, autre terre d’adoption, découverte en 1946 au hasard d’une fugue improvisée. Charles Féola va ainsi voyager entre le faubourg maintes fois représenté par Utrillo, son maître à la fin de la guerre, et les méandres de la vallée de la Dordogne. La peinture de paysage, rural ou urbain, reste au centre de ses préoccupations. Par son travail de la matière, brossée, déposée par touches ou en aplat, il recrée l’espace et sa profondeur. Sa peinture est vivante, elle vibre, lumineuse et mouvementée. Les couleurs se mêlent et les tons s’entrechoquent. L’originalité d’une peinture témoigne d’une démarche artistique atypique, au carrefour d’un 20e siècle en pleine mutation. Ouvert tous les jours sauf mardi de 10h30 à 12h et de 13h30 à 18h. Entrée libre. Infos au 05.55.18.17.79. Jusqu'au 15 avril.





  • La matière et le rêve à Brive au centre socioculturel municipal Jacques Cartier. Derniers jours pour décourvir ces sculptures de Gérard Collas. Trajectoires d'objets! Des objets jetés, délaissés, modestes et détournés par l'artiste. Une récupération qui se fait recyclage et démarche artistique mirobolante. Ses œuvres voguent dans l'univers de l'enfance et l'onirisme. Les assemblages extraordinaires faits de bric et de broc, colorés, sont étonnants. Leur côté fantastique emmène le public vers des horizons inattendus. Ils pointent le cap pour retrouver ou entretenir sa capacité à l'émerveillement. A noter, dans le cadre de la semaine du développement durable (du 1er au 7 avril), Gérard Collas animera un atelier d'enfants du centre et sera présent à partir de 17h30 pour une rencontre tout public mercredi 3 avril.  Entrée libre et gratuite. Ouvert du lundi au vendredi, de 8h à 12h et de 13h30 à 19h. Infos au 05.55.86.34.60. Jusqu'au 5 avril.





  • Les Peintres du pays de Brive à la chapelle Saint-Libéral. Une vingtaine d'artistes de l'association présentent plus de 80 œuvres. Huile, pastel, acrylique, aquarelle ou techniques mixtes, mêlent leurs sensibilités. Entrée gratuite. Tous les jours sauf lundi de 10h à 18h et dimanche de 15h à 18h. Jusqu’au 7 avril.





  • L'internement en Limousin (1940-1944) à Brive au centre Edmond Michelet. Destinés à l’origine à regrouper les étrangers "indésirables", les camps d’internement qui furent construits en France à partir de 1939 servirent, sous l’Occupation, à la politique d’exclusion et de collaboration du régime de Vichy. De nombreux "politiques" y furent internés, ainsi que des milliers de Juifs étrangers voués par les nazis à la déportation et à l’extermination. Trois camps furent ouverts pour le Limousin à partir de 1940, tous situés à proximité de Limoges, à Saint-Germain-les-Belles, Nexon et Saint-Paul-d’Eyjeaux. L’exposition raconte l’histoire de ces camps disparus, et le destin de ceux qui y sont passés. Grâce à des dessins originaux réalisés par un détenu de Nexon, ce sont également le quotidien du camp et les visages des internés qui sont donnés à voir. Cette exposition est réalisée par l’AFMD et l’ADIRP de la Haute-Vienne. Entrée libre. Ouvert du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08. Jusqu'au 20 avril.





  • Accordéons-nous à Donzenac à la chapelle des Pénitents. Une exposition des accordéons Maugein de 1919 à nos jours. L'entreprise créée à Tulle en 1919 puis reprise en 2012 par ses salariés, est la dernière usine française d'accordéons. A noter que l'association Adage propose également samedi 13 avril à 20h30 dans ce même lieu une soirée musicale avec Sébastien Farge en duo avec le guitariste Didier Villalba. Un concert intimiste avec un répertoire classique varié et d'Europe centrale (10 euros adulte, 5 euros enfant, réservations impératives). Entrée libre. Ouvert de 10h à 12h et de 14h30 à 18h30. Infos au 06.72.98.26.52. Jusqu'au 14 avril.




  • La chasse de Saint-Pierre au musée du cloître de Tulle. Un chef d’œuvre de l’art médiéval. La châsse de la crucifixion est un reliquaire en émail champlevé entre dans les collections du musée qui propose de découvrir de témoignage exceptionnel de l’émaillerie limousine du 13e siècle. Cette châsse, classée Monument historique en 1891, se trouvait dans l’église Saint-Pierre au moment de son classement. La propriété en fut attribuée à la Ville de Tulle. Longtemps conservée par le presbytère, elle n’a jamais rejoint les collections du musée du cloître. Elle avait été mise à l’abri dans un coffre à la banque de France puis vers 1995, déposée provisoirement au musée des Beaux-arts de Limoges par les Monuments historiques. Cette pièce exceptionnelle a été restituée à Tulle le 3 juillet dernier. Entrée gratuite. Ouvert tous les jours sauf mardi de 10h à 13h et de 14h à 18h30. Ouvert également les 1er et 3e dimanche du mois. Infos au 05.55.26.24.22. Jusqu’en avril 2013.




  • Gaston Vuillier, territoires revisités au musée du cloître de Tulle, premier étage. Gaston Vuillier est un artiste majeur du territoire de la Corrèze dont le musée du Cloître possède un ensemble de dessins illustrant les croyances et coutumes populaires du monde paysan. Né à Perpignan en 1845 et décédé à Gimel en 1915, cet artiste dessinateur, voyageur et ethnographe, a travaillé pour les grandes revues illustrées du 19e siècle, en particulier Le Tour du monde. A partir de 1892, il trouve son port d'attache en Limousin, à Gimel. Fasciné par la beauté des paysages de ce lieu, il lutta farouchement en faveur de la sauvegarde et de la protection du site des cascades. Entrée gratuite. Ouvert tous les jours sauf mardi de 10h à 13h et de 14h à 18h30. Ouvert également les 1er et 3e dimanche du mois. Infos au 05.55.26.24.22. Jusqu’en septembre 2013.



  • Op art. Victor Vasarely à Sarran au musée Jacques Chirac. Les œuvres présentées sont issues d'un portfolio imprimé en trente exemplaires par les éditions Esselier en 1969. Il a été offert à Jacques Chirac, alors premier ministre, lors de l'inauguration de la fondation Vasarely à Aix-en-Provence. Les œuvres illustrent le Discours sur la Méthode pour bien conduire sa raison et chercher la vérité dans les sciences du philosophe Descartes. Projection d'un documentaire sur Victor Vasarely et l'art optique à l'auditorium du musée. Ouvert tous les jours de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h. Tarifs: 4 à 2,50 euros. Infos au 05.55.21.77.77 et sur le site museepresidentjchirac.fr. Jusqu'au 31 mai 2013.