Actualités

Vos sorties de la semaine

  • Publié le 15/04/2013 à 06:30
  • Par Marie Christine MALSOUTE

MARDI 16 AVRIL




  • Théâtre. Petites formes non programmées à 20h30 à Brive au Théâtre de la Grange, 12 rue René Glangeaud. Par le Théâtre de l'Etoile grise. Un pari fou: une réflexion et un travail sur le plateau (deux fois 5 jours fin décembre et avril) autour du texte fleuve Le Pas de Denis Guénoun. Est-ce une pièce de théâtre? Un script de film? Un roman? "Avançons, nous verrons", dit le narrateur. Ni un spectacle, ni un chantier mais un moment fragile où les "étoiles grises" se permettront tout dans le jeu, les éléments de scénographie, dans les formes et les pistes de recherche. Durée: 1 heure. Entrée libre. Infos au 05.55.86.97.99 et sur theatredelagrange.free.fr.



************


MERCREDI 17 AVRIL




  • Soirée hypnose à partir de 19h à Brive au bar Le Dix neuf cent, 14 bd Puyblanc. Avec Shamann avant sa tournée au Canada. Infos au 05.55.74.18.64.


************


JEUDI 18 AVRIL




  • Ciné concert Andréa Bocelli. Love in Portofino à 14h et 20h à Brive au cinéma CGR. C'est l'un des plus talentueux ténors qui offre un concert intime et romantique depuis l'une des plus belles places du monde de Portofino. Andréa Bocelli reprend les plus belles chansons d'amour du monde entier en partageant la scène avec un grand nombre d'artistes prestigieux, en compagnie de Caroline Campbell au violon, Chris Botti à la trompette mais aussi sa fiancée Véronica avec qui il partage le duo Something stupid. Durée: 1 heure 45. Tarifs: 13 à 9 euros. Infos au 0.892.688.588 et sur cgrcinema.fr/brive.


[iframe http://www.youtube.com/embed/ADsl5yakB7s?rel=0 640 360]



  • Comédie. Une chambre pour deux à 21h à Saint-Mexant à L'atelier des artistes. Une comédie de Caroline Steinberg. Jean un représentant commercial est en congrès sur Paris. Il termine sa journée et rentre se coucher dans sa chambre d’hôtel. Il prépare sa conférence du lendemain qui est de la  plus haute importance pour lui parce que c’est probablement le "tournant" de sa carrière. Mais voilà, que sa soirée ne va pas se passer exactement comme il l’avait prévue, puisque le stagiaire de la réception de l’hôtel a commis l’irréparable erreur de donner le même numéro de chambre à une autre personne. Celle-ci, Marie, la vingtaine à tendance à être très, voire même trop, attachante et pour tout dire, envahissante. L’hôtel étant plein, ils n’ont pas d’autre possibilité que de passer "la nuit ensemble". Que peut-il se passer quand deux personnalités complètement opposées se rencontrent, quand une jeune fille pleine de vie et d’entrain dévergonde un "pti pépère"? Durée: environ 1 heure. Tarifs: 15 et 13 euros (réservation en ligne). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Egalement vendredi 19, samedi 20, jeudi 25,vendredi 26, et samedi 27 avril.



************


VENDREDI 19 AVRIL




  • Soirée acoustique irlandaise à partir de 21h au Maryland à Brive (13 rue Saint-Martin) avec l’association L’art en bar. A noter qu’en étant membre de l’association L’art en bar, vous bénéficiez d’une réduction sur les tarifs de plusieurs lieux culturels (Théâtre de la Grange, des Gavroches, Saison des 13 arches, centre culturel, cinéma Rex, CGR, Lendemains qui chantent, A corps danse, festival du cinéma de Brive). Infos au 05.55.17.10.78 et sur le site bar-le-maryland.fr.



  • Soirée American Roots (rockabilly country) à 21h à Brive au 5th Avenue, 1 rue Fernand Alibert. Entrée libre. Infos au 05.55.87.01.02.





  • Lectures dessinéesVoltaire et Rabelais à 20h30 à Terrasson-Lavilledieu, au centre culturel L'Imagiscène. Avec le groupe Anamorphose. Lecture de Laurent Rogero, avec un des dessinateurs associés. Cette petite forme spectaculaire d’environ 40 minutes met en jeu un acteur qui lit des extraits de grands romans (Candide, Pantagruel) et un bédéiste qui illustre en direct en dessinant à l’encre sur un rétroprojecteur. L’acteur donne à entendre les mots du texte et le dessinateur esquisse les images qu’il lui inspire. Et l’on assiste souvent à des rencontres entre un trait d’esprit et un trait de pinceau. Le texte voyage ainsi entre le mot et le geste pour se construire dans l’imaginaire du spectateur. Une façon originale et poétique de (re)découvrir une oeuvre littéraire... Durée: 40 minutes. Tarifs: 10 à 4 euros, possibilité de tarifs famille. Infos au 05.53.50.13.80 et sur centre-culturel-terrasson.fr.





  • ComédieUne chambre pour deux à 21h à Saint-Mexant à L'atelier des artistes. Une comédie de Caroline Steinberg. Jean un représentant commercial est en congrès sur Paris. Il termine sa journée et rentre se coucher dans sa chambre d’hôtel. Il prépare sa conférence du lendemain qui est de la  plus haute importance pour lui parce que c’est probablement le "tournant" de sa carrière. Mais voilà, que sa soirée ne va pas se passer exactement comme il l’avait prévue, puisque le stagiaire de la réception de l’hôtel a commis l’irréparable erreur de donner le même numéro de chambre à une autre personne. Celle-ci, Marie, la vingtaine à tendance à être très, voire même trop, attachante et pour tout dire, envahissante. L’hôtel étant plein, ils n’ont pas d’autre possibilité que de passer "la nuit ensemble". Que peut-il se passer quand deux personnalités complètement opposées se rencontrent, quand une jeune fille pleine de vie et d’entrain dévergonde un "pti pépère"? Durée: environ 1 heure. Tarifs: 15 et 13 euros (réservation en ligne). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Egalement samedi 20, jeudi 25,vendredi 26, et samedi 27 avril.



************

SAMEDI 20 AVRIL





  • ComédieUne chambre pour deux à 21h à Saint-Mexant à L'atelier des artistes. Une comédie de Caroline Steinberg. Jean un représentant commercial est en congrès sur Paris. Il termine sa journée et rentre se coucher dans sa chambre d’hôtel. Il prépare sa conférence du lendemain qui est de la  plus haute importance pour lui parce que c’est probablement le "tournant" de sa carrière. Mais voilà, que sa soirée ne va pas se passer exactement comme il l’avait prévue, puisque le stagiaire de la réception de l’hôtel a commis l’irréparable erreur de donner le même numéro de chambre à une autre personne. Celle-ci, Marie, la vingtaine à tendance à être très, voire même trop, attachante et pour tout dire, envahissante. L’hôtel étant plein, ils n’ont pas d’autre possibilité que de passer "la nuit ensemble". Que peut-il se passer quand deux personnalités complètement opposées se rencontrent, quand une jeune fille pleine de vie et d’entrain dévergonde un "pti pépère"? Durée: environ 1 heure. Tarifs: 15 et 13 euros (réservation en ligne). Infos au 05.44.40.60.79 et sur atelier-des-artistes.fr. Egalement la semaine prochaine jeudi 25,vendredi 26, et samedi 27 avril.



************


LES EXPOS A VOIR





  • De la fanfare Sainte-Cécile de Brive à l'harmonie municipale 1863-2013 à Brive à la chapelle Saint-Libéral. Une nouvelle exposition mise en place avec un vernissage ce vendredi 19 avril. C'est l'une des plus anciennes associations de la ville. L'Harmonie municipale Sainte-Cécile fête ses 150 ans. A cette occasion, les membres musiciens ont fait un travail de mémoire et remonter le temps. Qui n'a pas croisé à Brive ces musiciens, en veste bordeaux et pantalon noir, lors des défilés, célébrant les cérémonies commémoratives, lors aussi de concerts ponctuant la vie culturelle? Au fil de son histoire, elle a vu défiler des générations de Brivistes, connu pas moins d'une trentaine de chefs d'orchestre et une quinzaine de présidents. C'est cette histoire locale qui est racontée à travers cette exposition, mais également dans un livre du même nom (aux éditions Les Monédières, 20 euros). Cette exposition a été réalisée avec le concours du musée Labenche, des archives municipales, de la médiathèque et du centre municipal d'arts plastiques qui présentera des œuvres liées au thème de la musique.  Entrée gratuite. Tous les jours sauf lundi de 10h à 18h et dimanche de 15h à 18h. Jusqu’au 12 mai. Vous pouvez également consulter notre article L'Harmonie Sainte-Cécile fête ses 150 ans.





  • Portraits d'acteurs à Brive à la galerie Dorénavant, 24 bis avenue Edouard Herriot. En partenariat avec le 10e festival du cinéma de Brive. Des photographies du portraitiste Guy Delahaye. C'est la deuxième année que la galerie présente les photographies de Guy Delahaye. De Philippe Noiret à Vincent Cassel en passant par Elodie Bouchez, tous les grands, acteurs, comédiens et personnalités du théâtre et du cinéma quʼil a un jour croisé sont présents sur ces clichés noir et blanc. Leurs visages au regard brut et poignant pour certains, doux et songeur pour dʼautres, remplissent les cadres grand-formats : ce nʼest plus le comédien jouant la comédie, mais la personne dans toute sa fragilité qui se révèle. Cet ensemble de portraits nous ramène à une certaine période du cinéma français, un chemin labyrinthique de générations dʼacteurs et de comédiens. Cet artiste issu d’une lignée d’ouvriers, ce dont il est très fier, photographie ainsi depuis 1968 le monde du spectacle. A son actif plus de 600.000 photos, les portraits de plus de 75 artistes, 450 expositions différentes dans plus de 60 pays à travers le monde, l’illustration d’une trentaine de livres et la publication d’ouvrages sur les grands noms du théâtre et de la danse. Cet "artisan photographe", comme il aime se présenter, immortalise les célébrités avec bienveillance depuis 45 ans. Pour lui, "une image ne doit pas capter un instant, mais raconter une histoire". Un personnage! Entrée libre. Ouvert du lundi au vendredi de 14h30 à 18h30 et le samedi de 14h30 à 19h. Infos au 06.80.10.97.63. Jusqu'au 26 avril.



  • L'internement en Limousin (1940-1944) à Brive au centre Edmond Michelet. Destinés à l’origine à regrouper les étrangers "indésirables", les camps d’internement qui furent construits en France à partir de 1939 servirent, sous l’Occupation, à la politique d’exclusion et de collaboration du régime de Vichy. De nombreux "politiques" y furent internés, ainsi que des milliers de Juifs étrangers voués par les nazis à la déportation et à l’extermination. Trois camps furent ouverts pour le Limousin à partir de 1940, tous situés à proximité de Limoges, à Saint-Germain-les-Belles, Nexon et Saint-Paul-d’Eyjeaux. L’exposition raconte l’histoire de ces camps disparus, et le destin de ceux qui y sont passés. Grâce à des dessins originaux réalisés par un détenu de Nexon, ce sont également le quotidien du camp et les visages des internés qui sont donnés à voir. Cette exposition est réalisée par l’AFMD et l’ADIRP de la Haute-Vienne. Entrée libre. Ouvert du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h. Infos au 05.55.74.06.08. Jusqu'au 20 avril.




  • La chasse de Saint-Pierre au musée du cloître de Tulle. Un chef d’œuvre de l’art médiéval. La châsse de la crucifixion est un reliquaire en émail champlevé entre dans les collections du musée qui propose de découvrir de témoignage exceptionnel de l’émaillerie limousine du 13e siècle. Cette châsse, classée Monument historique en 1891, se trouvait dans l’église Saint-Pierre au moment de son classement. La propriété en fut attribuée à la Ville de Tulle. Longtemps conservée par le presbytère, elle n’a jamais rejoint les collections du musée du cloître. Elle avait été mise à l’abri dans un coffre à la banque de France puis vers 1995, déposée provisoirement au musée des Beaux-arts de Limoges par les Monuments historiques. Cette pièce exceptionnelle a été restituée à Tulle le 3 juillet dernier. Entrée gratuite. Ouvert tous les jours sauf mardi de 10h à 13h et de 14h à 18h30. Ouvert également les 1er et 3e dimanche du mois. Infos au 05.55.26.24.22. Jusqu’en avril 2013.




  • Gaston Vuillier, territoires revisités au musée du cloître de Tulle, premier étage. Gaston Vuillier est un artiste majeur du territoire de la Corrèze dont le musée du Cloître possède un ensemble de dessins illustrant les croyances et coutumes populaires du monde paysan. Né à Perpignan en 1845 et décédé à Gimel en 1915, cet artiste dessinateur, voyageur et ethnographe, a travaillé pour les grandes revues illustrées du 19e siècle, en particulier Le Tour du monde. A partir de 1892, il trouve son port d'attache en Limousin, à Gimel. Fasciné par la beauté des paysages de ce lieu, il lutta farouchement en faveur de la sauvegarde et de la protection du site des cascades. Entrée gratuite. Ouvert tous les jours sauf mardi de 10h à 13h et de 14h à 18h30. Ouvert également les 1er et 3e dimanche du mois. Infos au 05.55.26.24.22. Jusqu’en septembre 2013.



  • Op art. Victor Vasarely à Sarran au musée Jacques Chirac. Les œuvres présentées sont issues d'un portfolio imprimé en trente exemplaires par les éditions Esselier en 1969. Il a été offert à Jacques Chirac, alors premier ministre, lors de l'inauguration de la fondation Vasarely à Aix-en-Provence. Les œuvres illustrent le Discours sur la Méthode pour bien conduire sa raison et chercher la vérité dans les sciences du philosophe Descartes. Projection d'un documentaire sur Victor Vasarely et l'art optique à l'auditorium du musée. Ouvert tous les jours de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h. Tarifs: 4 à 2,50 euros. Infos au 05.55.21.77.77 et sur le site museepresidentjchirac.fr. Jusqu'au 31 mai 2013.