Actualités

Le Connexion Duo, un projet percutant

  • Publié le 18/04/2013 à 08:39
  • Par Jennifer BRESSAN


Le Connexion Duo, composé de Sylvain Calmon au vibraphone et Xavier Bluhm Soubira au marimba, invite Charles Balayer et son orgue Hammond à son concert du samedi 20 avril au théâtre des Gavroches à 20h30. Tarifs: 7 et 10 euros. Infos et réservations au 06.16.93.79.69 et au théâtre des Gavroches au 05.55.18.91.71.



C'est à Tujac qu'il a grandi et c'est dans la musique qu'il est tombé, jeune. Lui qui a commencé les percussions au conservatoire de Brive y enseigne aujourd'hui. Entre-temps, Xavier Bluhm Soubira est passé par le conservatoire de Toulouse, la Haute école de musique de Genève, et c'est au cours de sa formation qu'il a rencontré Sylvain Calmon avec qui il a décidé en 2011 de monter un ensemble "pour jouer notre propre musique".

Le projet se présente sous plusieurs formes: le Connexion duo d'abord. C'est avec lui que Sylvain Calmon et Xavier Bluhm Soubira vont se produire au théâtre des Gavroches le samedi 20 avril. L'occasion pour eux de révéler l'étendue de leurs talents: "Nous jouerons notamment deux pièces pour duo de claviers, vibraphone et marimba, Toccata de Anders Koppel et Mad about me qui est un ragtime rapide dansant et virtuose ainsi que du Chopin et du Liszt avec nos propres arrangements. On espère faire un concert qui touche toutes les sensibilités", car c'est là leur enjeu: rendre accessible les différents styles et faire de la musique pour tous. Ce concert éclectique fera aussi honneur au jazz "d'où l'invitation de Charles Balayer qui va jouer sur son orgue Hammond 4 ou 5 morceaux de jazz et swing que j'accompagnerais à la batterie". Il poursuit: "Le théâtre des Gavroches sera intéressant pour la proximité avec le public. Il sera à bonne distance: presque sur scène avec nous!"

Les deux musiciens ont aussi créé le "Connexion Jazz orchestra", un big bang jazz de 11 musiciens professionnels de la région ainsi que le "Connexion contemporain ensemble" qui leur permet de jouer les œuvres de compositeurs du début du XXe siècle. "La musique contemporaine est bien souvent considérée comme inaudible. On souhaite apporter un autre regard sur ce style.

Et de terminer: "Le jazz, les percussions, le contemporain sont des styles différents qu'on a explorés dans nos formations respectives dans les conservatoires et qu'on veut transmettre aujourd'hui. On essaie pour cela de mobiliser des artistes du département et de la région et de s'implanter dans la vie culturelle briviste. On veut jouer, diffuser et regrouper! Et pour l'instant, ça marche bien!" Cet été, entre le 15 et 21 juillet, ils seront notamment les invités de Charles Balayer pour le festival Souillac en Jazz.

Plus d'infos sur le site www.connexionduo.fr