Actualités

Thales Brive se branche Satcom

  • Publié le 25/04/2013 à 07:45
  • Par Marie Christine MALSOUTE


Satcom, c’est la communication par satellite et le tout dernier marché que Thales investit. Une compétence accrue pour le site de Brive.



On savait l’équipementier aéronautique spécialiste entre autres des liaisons militaires de très haut débit par ondes. D’ailleurs, la liaison qui pilote Neuron, le drone expérimental de combat de Dassault, a été conçue et fabriquée à Brive. Voilà que le site du Pilou déploie maintenant son savoir-faire pour les liaisons par satellite. En clair, un avion de combat transmet aujourd’hui ses données vers une base au sol, demain il pourra aussi le faire via un satellite. Thales Brive travaille sur cette technologie plus que pointue qui intègre évidemment des données hautement sécurisées. "C'est une confirmation de notre compétence haut-débit sécurisé", confirme le directeur Pierre-Eric Delolme. A son savoir-faire en radiocommunication, le site ajoute ainsi un savoir-faire en mécatronique. Le début d'une nouvelle ère.

"C’est un marché nouveau et une activité qui devrait monter en puissance." D’autant que le système pourra se décliner sur tous types de porteurs militaires. Un positionnement légitime puisque Thales Brive équipe l’ensemble des avions de chasse français comme étrangers et ce marché de l'aéronautique militaire représente 60% de son activité radiocommunication et radionavigation. "Nous avons déjà un premier contrat pour des produits qui sortiront en 2014-2015." Pas de nom bien sûr. Cette compétence Satcom ouvre pour Brive de belles perspectives, en matière de développement, et donc aussi d'emplois. Les futures commandes le diront. Rappelons que Thales Brive emploie aujourd'hui 250 personnes.