Actualités

Une section bi-langue au collège Jean Moulin

  • Publié le 16/05/2013 à 09:44
  • Par Marie Christine MALSOUTE


Depuis la rentrée, le collège Jean Moulin a créé une section bi-langue dans laquelle les élèves peuvent apprendre dès la 6e deux langues en parallèle, anglais et allemand. Un atout précieux pour la suite des études.



"Ecrivez", lance la professeur d'allemand. Aussitôt, les élèves tracent au stylet sur leur ipad le mot correspondant en allemand Schreibt et brandissent tablettes ou ardoises. "Ja, gut, perfekt, nine...", égrène Elina Chapelle en contrôlant les traductions. Ils sont 11 issus de toutes les classes de 6e à avoir choisi cette nouvelle section bi-langue qui s'est montée à la rentrée. Souvent parce qu'ils ont dans la famille quelqu'un qui a déjà fait allemand ou des cousins dans ce pays. "C'est facile parce qu'on apprend en s'amusant", expliquent les élèves très attentifs et participatifs. "On peut se tromper avec des mots anglais qui se ressemblent." Pas évident non plus de se familiariser avec l'existence de trois articles die, das, der... "Mais si on travaille, ça va", assurent-ils.

"La motivation est importante", explique l'enseignante. "Nous travaillons très peu sur livre, beaucoup à l'oral et par l'intermédiaire de powerpoint ou de fiches. Comme ils ont finalement 4 ans au lieu de 2 pour apprendre une deuxième langue au collège, nous pouvons nous permettre de prendre du temps et d'avancer plus lentement." Tout l'intérêt de cette section bi-langue. "Ils auront un meilleur niveau que leurs camarades qui ont commencé une autre langue en 4e. Ils seront ainsi mieux préparés pour le lycée qui est plus exigeant dans l'apprentissage de la LV2. Il y a un vrai fossé: là où au collège, on travaille surtout l'oral et des saynètes, le lycée axe sur des textes plus longs, plus d'écrit."

Ce dispositif bi-langue qui existait déjà dans les autres établissements de Brive, se conçoit en effet sur une durée de 4 ans afin de sortir du collège avec le même niveau dans les deux langues. L'élève s'y engage donc jusqu'en 3e. En 6e, il aura 7 heures de langues par semaine, 4 d'anglais et 3 d'allemand, puis 6 heures dans les niveaux suivants 5e, 4e, 3e, à part égale entre les deux langues. Apprendre ainsi deux langues vivantes en 6e est désormais aussi possible au collège Jean Moulin. Reste à le faire savoir et trouver des candidats pour la rentrée prochaine. L'enseignante s'est déjà rendue dans 4 écoles primaires du secteur pour porter la bonne parole en allemand.