Actualités

Hop! pour l'aéroport

  • Publié le 10/06/2013 à 15:57
  • Par Marie Christine MALSOUTE


Lionel Guérin lui-même, le p-dg de Hop!, est venu présenter cette nouvelle filiale low cost d’Air France lancée en avril et qui dessert désormais l'aéroport de Brive vallée de la Dordogne sur ses liaisons avec Paris et Ajaccio. Et pourquoi pas demain avec Lyon, un de ses deux grands centres d'activités.



Hop! Un nom simple et pas compliqué à retenir, avec son "point d'exclamation qui penche bien à droite pour symboliser l'envol". Le tout claque d'une "couleur rouge coquelicot lumineuse même dans la grisaille". Tel est le sigle de la nouvelle venue dans le paysage aérien. Un sigle censé évoquer "la rapidité et la facilité avec laquelle les voyageurs peuvent faire un saut d'une région à l'autre". Simple comme Hop! pour un p-dg pourtant quelque peu agacé à la veille de la grève des contrôleurs aériens qui va perturber la compagnie en plein lancement.

Lionel Guérin fait ainsi le tour de France pour présenter cette filiale d'Air France regroupant trois compagnies Airlinair, dont il était auparavant p-dg, Brit'Air et Régional. La filiale s'appuie sur un réseau et un maillage plus important: une flotte d'une centaine d'avion, 530 vols quotidiens sur 137 destinations. Nouveau pavillon certes mais une histoire plus longue: "Onze ans de progression avec Brive", rappelait-il ce matin en plein aérogare, "c'est un exemple à contre-courant de la crise économique."

Dans ce même temps, la fréquentation de la liaison Brive-Paris est passée de 16.000 passagers par an à aujourd'hui 40.000. Le président du syndicat de l'aéroport Jean-Louis Nesti espère que "ce changement d'échelle permettra d'étoffer l'offre sur l'aéroport vers des destinations estivales comme Marseille ou encore vers Lyon. C'est une ouverture vers de nouveaux horizons. Il y a un potentiel pour Lyon, soit seul soit avec d'autres aéroports."

Concrètement, le changement se traduit par des tarifs revus à la baisse, avec un aller simple basic à partir de 55 euros, contre 69 euros précédemment. La grille tarifaire suit une logique low cost selon 3 offres: basic (30% de la capacité d’un avion réservée), basic plus (également 30%) et maxi flex, la plus élevée pour une clientèle d'affaires (40%). A noter qu'en passant sous la bannière Air France, les enregistrements depuis Brive pour Orly vers des destinations comme Point-à-Pitre ou Fort de France, se feront de bout en bout. "Ce qui va apporter une clientèle nouvelle", escompte Lionel Guérin. Toujours est-il que la compagnie veut aussi progresser sur cette délégation de service public vers Paris: "Nous sommes à 52% de remplissage, il nous faut gagner 10 points." Hop! semble être sur la bonne piste puisque la compagnie a enregistré 6% de plus de fréquentation en avril et mai par rapport à 2012 sur sa liaison avec la capitale. Plus d'infos sur le site hop.fr. A noter qu'une application mobile sera lancée à la rentrée.


 

Vous pouvez consulter notre précédent article: