Actualités

La Fraîch'attitude, c'est du gâteau !

  • Publié le 19/06/2013 à 15:17
  • Par Marie Christine MALSOUTE
"Vous prenez la tartelette, vous mettez un peu de yaourt à la vanille sans faire déborder et dessus des morceaux de fraise." C'est la recette que les enfants du centre de loisir de Rivet sont venus partager avec leurs camarades de Tujac. Et tout le monde s'est régalé. Cette animation était proposée dans le cadre de la semaine de la Fraîch'attitude qui se poursuit jusqu'à vendredi.

Cet article a été réalisé par nos stagiaires Agathe et Clément.



La bonne humeur régnait au centre de loisirs sur la plaine des jeux de Tujac. Chacun a réalisé sa tartelette à la fraise, même Nicole Chaumont, adjointe en charge de l'enseignement, s'est jointe aux cuisiniers en herbe. Et à la question "Est ce que c’est bon?", tous répondent en chœur un grand "ouiiiii!". Le tout était accompagné de smoothies concoctés par les animatrices pour éveiller les papilles. Des animatrices ravies de cette première: "C'est à renouveler car ça permet aux enfants d'échanger sur de la convivialité, autour d'un goûter. Habituellement, ils se rencontrent plutôt autour de grands jeux." Les enfants, tout heureux, ont même eu droit à un diplôme de "chef cuisinier".


Le matin, les jeunes de Rivet avaient eu droit à des ateliers éducatifs autour de l'alimentation et de la santé, préparés en amont par Virginie Roux, diététicienne à Interfel. Il leur a d'abord fallu reconnaître fruits et légumes. Avec l'aide d'une diététicienne, ils se sont penchés sur la question de savoir comment manger 5 fruits et légumes par jour. "On en mange dans la soupe", répond l'un. "Non, dans les vermicelles il n’y a pas de légume", réfute l'autre.



"Mais alors la tomate un fruit ou un légume?", demande la diététicienne. "C’est un fruit parce que ca a été prouvé scientifiquement!", assure avec aplomb un autre. Place à la reconnaissance gustative avec 10 fruits et légumes, une épreuve pas si évidente pour ces enfants qui restent perplexes devant 3 assiettes: celles du céleri, du radis noir et du fenouil. Pour ce dernier, plusieurs affirment même avec conviction que "c’est du persil!".

Cette action proposée avec les trois partenaires habituels EOVI, INTERFEL et IREPS Limousin (Instance régionale d’éducation et de promotion de la santé) avait déjà été menée l’an dernier à Rivet. "Nous innovons chaque année avec des ateliers différents. Le but est de sensibiliser les enfants à consommer des fruits et légumes frais pour leur équilibre alimentaire", explique Camille Lemeunier, adjointe au maire en charge des centres socioculturels.

Pendant cette semaine Fraich'attitude, la cuisine centrale prépare aussi tous les jours des menus intégrant plus de fruits et légumes frais qui sont livrés dans les restaurants scolaires où déjeunent quelque 2.500 élèves. Une autre action sera mise en place demain au sein de l’épicerie sociale où les bénéficiaires pourront participer à un atelier cuisine.