Actualités

La place Jacques Cartier entame son réaménagement dès juillet

  • Publié le 25/06/2013 à 13:03
  • Par Marie Christine MALSOUTE


L'idée est de faire de la place Jacques Cartier un véritable cœur de quartier, agréable à vivre. La capacité de stationnement sera la même, mais répartie différemment sur l'arrière du centre commercial afin d'intégrer une place de marché, des espaces conviviaux, de plus larges trottoirs... Après plusieurs concertations, le projet définitif a été présenté hier soir en réunion publique et largement approuvé par l'assistance. Les travaux vont s'étaler en 5 phases sur 6 mois, de juillet à décembre.





Le projet aura fait salle pleine hier soir au centre socioculturel municipal. Les habitants étaient curieux de découvrir le projet définitif tenant compte de leurs remarques précédentes; le pouls de leurs besoins avaient été pris tant au cours de rencontres ciblées auprès des divers usagers du quartier que plus largement. Pour la première fois, ils ont pu voir en 3D sur grand écran ce que donnera l'ultime mouture: en même temps que défilaient les perspectives, les hochements de têtes venaient approuver les derniers aménagements. Tout juste quelques questions de précisions et la réunion s'est vite levée.

Le fait est, comme l'a rappelé le député-maire en début de séance que "le quartier a connu ces 4 dernières années un renouvellement urbain avec l'opération d'envergure de 110 logements. Le centre commercial a connu des réouvertures de commerces, le multi-accueil a été entièrement réhabilité, il y a eu la construction d'un city stade, d'un jardin partagé..." Il fallait donner à l'ensemble un cœur, "un lieu de vie agréable".  D'où des trottoirs plus larges, des zones piétonnes sécurisées, des zones de parkings bien identifiées et un fonctionnement en plateau permettant la modulation de l'ensemble. "L'objectif est de créer une place adaptable en fonction des besoins et des manifestations. Il s'agit aussi de donner de la lisibilité aux différents espaces, d'en améliorer l'accès, de mieux gérer les flux de circulation tout en redonnant de l'espace piétonnier", détaille Régis Broyer, chargé de l'opération.

Point épineux: le stationnement avec un fort besoin sur cette zone où se concentrent les personnels des services et des commerces, les usagers et les clients. "La capacité restera intacte avec 167 places, mais redistribuée": il y a actuellement 97 places devant le centre commercial sur la place et 70 à l'arrière, il y en aura 77 devant et 97 sur l'arrière où le parking sera mis sous barrière et sous surveillance vidéo. "L'idée est d'améliorer la rotation des places proches des commerces." Ces places sur le devant du centre seront distribuées en stationnement 20 minutes le long des commerces et sur deux parkings enserrant une esplanade qui accueillera notamment le marché. A la grande satisfaction de tous, les "garages du département", véritables verrues devant le centre Jacques Cartier, vont disparaître. Sont également prévus la création de places sur la rue Jean-Baptiste-Lapeyre et des espaces jeux ou pétanque à l'ombre.

L'aménagement de ces nouveaux espaces publics débutera dès juillet pour une durée de 6 mois: "Les travaux sont programmés en plusieurs phases pour s'adapter au fonctionnement du quartier". La première phase durant l'été va concerner le traitement en plateau des rues Louis Thomas desservant l'école Marie-Curie et docteur Jean-Baptiste-Lapeyre. Suivra l'aménagement de la zone arrière du centre commercial à l'automne. La réalisation de la place proprement dite et des zones de stationnements constitueront les dernières phases (voir plan ci-dessous). Le financement s'élève quant à lui à 750.000 euros HT subventionnés à hauteur de 43%: par l'Europe-Feder (150.000 euros), le Conseil général (100.000 euros) et le Conseil régional (75.000 euros).