Actualités

La salle Chadourne sera livrée fin octobre

  • Publié le 01/07/2013 à 12:42
  • Par Marie Christine MALSOUTE


Le gros œuvre est achevé et le bâtiment hors d'eau. Place aux travaux de menuiserie, électricité, plomberie et chauffage. Malgré ces derniers mois pluvieux, le chantier avance dans les temps et devrait être livré le 18 octobre. C'est ce qu'a pu constater ce matin le maire lors d'une visite sur place. La salle Chadourne apportera ainsi une solution bienvenue à la forte demande d'espace pour l'organisation de manifestations: réunions, spectacles, repas... mais aussi thés dansants.





Bruits de scies, de visseuses et de perforateurs. Les entreprises s'activent pour habiller l'ossature de la salle. Si le bâtiment est hors d'eau, il n'est pas encore hors d'air. "Nous sommes dans les temps, nous avons même une semaine d'avance", précise l'architecture Patrick Escure de l'atelier Totem. Cette salle polyvalente à usage mixte qui prend forme au bord de l'A20, de l'autre côté de Métro, va donner de l'air aux associations qui pourront y accueillir entre 200 et 400 personnes pour des assemblées générales, des lotos ou concours de belote, en offrant une plus grande capacité que la salle du Pont du Buy. Elle permettra aussi pour les associations comme les particuliers d'organiser des repas (215 places) avec un local de réchauffage pour le traiteur.

La salle pourra être utilisée également en salle de spectacle avec une jauge de 300 à 850 personnes selon qu'il s'agisse d'un spectacle assis ou debout, elle proposera d'ailleurs deux loges pour les artistes. Cerise sur le gâteau pour nos aînés, elle sera équipée d'un parquet de danse, ce qui lui permettra d'accueillir des thés dansants, à la grande satisfaction d'amateurs en mal de lieu adapté. Sur sa façade entrée, un parking d'une capacité de 90 places dont 6 pour handicapés, et à l'arrière un espace végétalisé, le tout étudié pour limiter les eaux de ruissellement tout comme la toiture également végétalisée.

Bref, une démarche de haute qualité environnementale jusque dans la gestion de la salle qui sera automatisée depuis la mairie par un système de badge. En clair, lorsque vous louerez la salle, le badge qui vous sera attribué vous permettra d'accéder uniquement aux parties correspondant à la configuration choisie. Une construction dans l'esprit Agenda 21. Le coût quant à lui s'élève à 1,5 million d'euros TTC hors VRD (Voies et réseaux divers).