Actualités

A la découverte de Maastricht, Liège et Aix-la-Chapelle (2/3)

  • Publié le 10/07/2013 à 16:02
  • Par Olivier SOULIÉ


La compagnie aérienne Ryanair propose, au départ de l’aéroport Brive Vallée de la Dordogne, deux vols hebdomadaires (les jeudis et dimanches) vers Maastricht-Aachen.

Nous vous proposons une découverte des villes de Maastricht, Liège et Aix-la-Chapelle à travers une série de 3 articles. Celui-ci est consacré à Liège.

Retrouvez le premier article de la série, consacré à Maastricht, en cliquant ici.

"Liège a été un bastion catholique entouré de territoires protestants pendant près de 8 siècles. C'est un élément primordial pour comprendre la ville et ses habitants".

Pour le guide de l'office de tourisme de Liège, ville belge de 200.000 habitants située à 50 km de Maastricht, la singularité de la ville est d'avoir toujours été, sous diverses formes, une ville de résistance.

Bastion catholique certes à une époque où "les chanoines avaient les avoirs, le savoir et le pouvoir", mais aussi bassin de résistance lors de la seconde guerre mondiale. Plus de 400 résistants ont été fusillés à Liège, et 2/3 des communications vers Londres passaient par la cité à cette période.

Le symbole de la ville est une pomme de pin. "Ouverte lorsqu'elle n'est pas agressée, elle se ferme lorsqu'elle est attaquée. La pomme de pin illustre la solidarité des Liégeois face aux envahisseurs". On la trouve notamment au sommet du Perron, monument emblématique de Liège qui symbolise la liberté. Il se trouve à deux pas de l'immense place Saint-Lambert et son palais des Princes-évêques.

Cet esprit frondeur, que l'on retrouve à maintes reprises dans l'histoire de la cité, notamment lors de l'ultime révolte contre, justement, le Prince-évêque en 1789, caractérise les Liégeois.

Deux personnages l'incarne à merveille: Tchantchès, révolutionnaire, bourru et buveur, et sa femme Nanesse. Ces marionnettes populaires apparues au milieu du XIXe siècle sont très présentes à Liège, sous diverses formes. On trouve même des bières à leur effigie! A deux pas de l'Hôtel-de-Ville, on peut d'ailleurs voir une effigie de Nanesse et l'indication suivante: "Liégeoise et fière de l'être". Tout est dit.

Liège, ce fut également la ville qui a reçu l'exposition universelle de 1905. La ville était alors la capitale économique de la Belgique, 2e puissance du monde, et les industries du verre, de l'armement, du charbon et du textile faisaient la fierté des habitants.



La ville phare de la Wallonie, parfois appelée la Cité ardente, est également connue pour son escalier de la montagne de Bueren et ses 374 marches, son savoir-faire en matière d'ingénierie de l'eau (c'est un Liégeois qui a permis aux fontaines de Versailles d'être alimentées par l'eau de la Seine), sa collégiale Saint-Barthélémy qui abrite des fonts baptismaux en laiton considérés comme un exceptionnel chef-d'oeuvre de la sculpture romane, ou encore ses spécialités gastronomiques, à commencer par ses gaufres.

Le boulet à la liégeoise, comme le café liégeois ou les frites, font également partie des grands classiques gustatifs qu'il convient de déguster sur place.

Bien évidemment, ces mets s'accompagnent de bières (avec modération), les Belges étant les grands spécialistes de cette boisson. Et n'oublions pas le pèkèt! Il s'agit d'une eau-de-vie aromatisée aux baies de genévrier, très appréciée des Liégeois.

L'histoire ne dit pas si Georges Simenon partageait des verres de pèkèt avec les policiers qu'ils fréquentaient entre 1919 et 1922 en tant que jeune journaliste en charge des faits-divers à la Gazette de Liège.

Parmi ses contacts d'alors, on trouvait un certain Arnold Maigret, dont le nom figure sur un monument dédié aux policiers morts pour la patrie. Peut-être est-ce là l'origine du nom du célèbre commissaire créé par Simenon, écrivain qui reste sans aucun doute, avec la chanteuse Sandra Kim, la personnalité liégeoise la plus célèbre.

Renseignements et réservations pour les vols en partance de l’aéroport Brive Vallée de la Dordogne vers Maastricht-Aachen sur le site de l’aéroport Brive Vallée de la Dordogne.