Actualités

A la découverte de Maastricht, Liège et Aix-la-Chapelle (3/3)

  • Publié le 11/07/2013 à 16:11
  • Par Olivier SOULIÉ


La compagnie aérienne Ryanair propose, au départ de l’aéroport Brive Vallée de la Dordogne, deux vols hebdomadaires (les jeudis et dimanches) vers Maastricht-Aachen.

Nous vous proposons une découverte des villes de Maastricht, Liège et Aix-la-Chapelle à travers une série de 3 articles. Celui-ci, le dernier, est consacré à Aix-la-Chapelle.

Retrouvez les deux premiers articles de la série, celui consacré à Maastricht en cliquant ici, et celui consacré à Liège en cliquant ici.

La plupart d'entre nous serions des descendants de Charlemagne. Rien à voir avec le fait que l'Empereur ait eu un nombre important de concubines. Tout est une question de mathématiques et de généalogie! Aix-la-Chapelle est donc, en quelque part, notre berceau.

Cette ville allemande, à une trentaine de minutes de route de Maastricht, fut la capitale de l'empire carolingien. Le roi des Francs, Charlemagne, ne fut certes pas couronné Empereur d'Occident le 25 décembre 800 à Aix-la-Chapelle mais à Rome. Mais Aix fut son lieu de résidence dès 790, et il habitera, de 801 à sa mort en 814, l'immense palais qu'il s'y est fait construire.

L'un des vestiges du palais est le monument emblématique de la ville: la cathédrale, la plus ancienne d'Europe du Nord et inscrite au patrimoine mondiale de l'Unesco depuis 1978.

Outre le fait que Charlemagne y fut enterré, le lieu brille de mille feux. La chapelle palatine (qui était la chapelle privée de Charlemagne) et le chœur impressionnent les visiteurs, et les châsses suscitent la curiosité: elles sont censées contenir les langes de Jésus, la robe de la Sainte Vierge, le tissu dans lequel aurait été enveloppée la tête de Saint Jean le Baptiste après sa décapitation ainsi que le tissu que le Christ aurait porté autour de la taille lors de la crucifixion. Rien que ça!

Mais on ne saurait résumer Aix-la-Chapelle à la seule présence impériale. Le site, occupé depuis le néolithique comme l'ont confirmées des fouilles archéologiques, possède d'autres atouts, comme la présence de sources chaudes aux vertus étonnantes.

Les curistes sont donc légion dans la cité. C'était le cas dès l'Antiquité.

Charlemagne (encore lui!) a largement profité de ces eaux curatives, s'y baignant volontiers avec ses concubines. Mais une autre personnalité, plus inattendue, s'est soignée à Aix-la-Chapelle. Il s'agit de Casanova. S'il a plusieurs fois rallié Aix avec pour consigne quotidienne de boire 7 litres de cette eau chaude et de s'y plonger 3 heures durant, c'était pour soigner les effets secondaires d'un traitement contre... la syphilis. Rien de bien surprenant pour Casanova le libertin.

Mais revenons à des considérations de notre siècle. Aix-la-Chapelle, à l'instar de ses voisines Maastricht et Liège, est aussi une ville de gastronomie. Sa spécialité, de réputation mondiale: les Printen! Nés il y a 350 ans, ces sortes de pains d'épice plus durs qu'à l'accoutumée génèrent une activité non négligeable pour les entreprises et boulangeries du coin, avec plus de 4.500 tonnes de pâte transformées tous les ans!



Dans la cité, en flânant de ruelles en ruelles, de places triangulaires en voies plus commerçantes, on croise de nombreuses fontaines. Parmi celles-ci, l'étonnante Puppenbrunnen (fontaine aux poupées), qui date de 1975.

Cette œuvre regroupe divers personnages articulés, que tout le monde peut manipuler. On y trouve par exemple un professeur d'université, un arlequin, un légionnaire. Mais aussi un chanoine. Logique puisque la fontaine se trouve à deux pas de la cathédrale.

Sauf que le sculpteur Bonifatius Stimberg était un sacré farceur. Il a permis que les deux personnages féminins qui entourent le chanoine puissent se retrouver dans des postures que nous qualifierons de sexuellement explicites avec l'homme d'église...

Mais si un guide de la Ville d'Aix-la-Chapelle, hilare, venait à tenter de le démontrer en manipulant les marionnettes, il serait à coup sûr invité à déguerpir par un des guides de la cathédrale, moins enclins à dévoiler ce genre de secret bien gardé!

Renseignements et réservations pour les vols en partance de l'aéroport Brive Vallée de la Dordogne vers Maastricht-Aachen sur le site de l'aéroport Brive Vallée de la Dordogne.