Personne en situation de handicap

La délégation handicap

  • Des élus,
  • Les représentants des services de la mairie
  • Des représentants du secteur médical et paramédical,
  • Les représentants des associations concernées
  • Des représentants de la société civile
  • De manière à traiter la question du handicap de façon plus globale (au delà de la seule problématique du déplacement urbain) et pour associer au mieux les représentants des personnes handicapées, la ville de Brive a décidé de créer un groupe de travail sur l’accessibilité.
  • Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la Loi du 11 février 2005 qui fait obligation aux collectivités publiques de réaliser un diagnostic d’accessibilité de leurs bâtiments et de leur voirie afin de prévoir les travaux à réaliser.
  • Ce groupe de travail a vu le jour en juillet 2009 à l’issue d’une réunion des différents acteurs du handicap avec les services municipaux.
  • D’une composition plus restreinte, une dizaine de membres (cf. liste ci-jointe), il se réunit de façon plus régulière et permet un meilleur suivi des différents dossiers. Il permet par ailleurs d’associer pleinement les associations concernées dans le processus de décisions.

Un chargé de mission handicap auprès de la Direction des Actions Transversales intervient au sein des Services Municipaux.
Il a un rôle de conseil et d’assistance auprès de l’autorité territoriale dans la mise en place d’une politique municipale d’insertion des personnes handicapées.
Il assure par ailleurs l’interface entre les élus, la Direction Générale et les Services Municipaux sur la question du handicap de façon plus globale.

  • Régulièrement, les Services de la Ville de Brive reçoivent des demandes de matérialisation de place de stationnements pour personnes handicapées à proximité de leur lieu de résidence.
  • Pour instruire ces demandes, une commission, composée d’un membre du Service Stationnement de la ville, de deux représentants associatifs et du Chargé de Mission Handicap, se rend régulièrement sur le terrain.
  • Il s’agit de vérifier si les critères d’attribution suivants sont respectés :
    • Le logement du demandeur doit avoir été rendu accessible suite au handicap,
    • Le demandeur ne doit pas bénéficier d’un emplacement de stationnement privé,
    • Les contraintes techniques légales doivent pouvoir être respectées (notamment la largeur de la place et celle du trottoir.

Les droits et les Aides

Centre Communal d’Action Sociale
22 rue Berlioz
19100 BRIVE

Tel : 05 55 17 71 82
Mail : ccas@brive.fr

Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) – Corrèze
2 rue du Docteur-Ramon
19000 Tulle
Téléphone :
5 55 93 49 10
Du lundi au vendredi : de 08h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h30

Courriel : autonomie@correze.fr

L'accessibilité en pratique

ont été déclarés accessibles au 30 septembre 2015.

  • Hôtel de ville
  • Salle BRASSENS
  • Salle CHADOURNE
  • Salle DUMAZAUD
  • Salle des musiques actuelles
  • Salle du pont du BUY
  • Maison des trois provinces
  • Gymnase LAVOISIER
  • Gymnase LACHAUD
  • Multi-accueil Arc en ciel
  • Multi-accueil La Clef des Chants
  • Ecole Louis PONS mixte 1
  • Ecole maternelle Marie CURIE
  • Service Enfance/Education
  • Service Information Jeunesse
  • Sanitaires Plaine des jeux Est
  • Sanitaires Boulodrome municipal
  • Théâtre municipal
  • Parking THIERS
  • Archives municipales
  • Centre socio-culturel Raoul DAUTRY et multi-accueil la Calinerie
  • Immeuble CARAMIGEAS
  • Epicerie solidaire
  • Musée Le Garage
  • Maison des sports
  • Rucher école
  • Aire de passage des gens du voyage de CANA

Les équipements sportifs

La ville de Brive aime le sport et continue de promouvoir le sport pour tous au fil des ans. Dans cette optique, elle tend à adapter ses équipements sportifs au public en situation de handicap qui est de plus en plus demandeur. Ainsi, la patinoire a été l’un des premiers équipements sportifs réhabilité à destination des personnes à mobilité réduite. Un ascenseur, une plateforme élévatrice pour l’accès aux gradins, des sanitaires mis aux normes et une rampe d’accès aux bureaux des clubs  ont rendu accessible les différents espaces de la patinoire.

À la base nautique, les personnes en situation de handicap peuvent s’initier à la voile ou à l’aviron. Depuis 2011, les extérieurs de la base nautique et les différents accès aux locaux ont été spécialement aménagés. Les vestiaires ont été réhabilités, une rampe d’accès a été construite, un cheminement entre les vestiaires et le ponton a été créé et une nacelle est maintenant installée pour monter à bord des bateaux.

Le centre aquatique « La Piscine » a été conçu pour en faciliter l’accessibilité aux usagers, tout handicap confondu. Deux ascenseurs desservent tous les niveaux, les pédiluves sont adaptés, il y a une rampe PMR dans le bassin ludique, un fauteuil hydraulique dans le bassin sportif, des bandes podotactiles et un jeu de contraste visuel des couleurs, une signalétique simplifiée et compréhensible de tous, sans oublier la hauteur de la banque d’accueil ou encore les « petits équipements » (miroirs, sèche-cheveux, etc.) réglables pour des personnes de tailles différentes. Un chenil a même été créé pour accueillir les chiens guides.

Tous les équipements de la ville sont ou seront très prochainement accessibles aux handicapés.

Les disciplines

Les écoles municipales de sport remportent chaque année un vif succès en termes d’inscription. Ces initiations sportives d’abord ouvertes aux enfants, se tournent désormais vers un plus large public. Des écoles municipales « handisport » ont donc été créées pour permettre à toute personne en situation de  handicap physique et/ou sensoriel de pratiquer une activité physique, laquelle pourra être éventuellement poursuivie dans le cadre des associations et clubs sportifs. Pour la saison 2016/2017, 5 disciplines sont ainsi ouvertes aux personnes handicapées : escrime, golf, natation, pelote basque, sports nautiques et tir à l’arc.

C’est un ascenseur, douze places dédiées aux personnes à mobilité réduite, deux boucles magnétiques et cinq casques auditifs permettant aux personnes sourdes équipées d’un appareillage avec position T de bénéficier d’une meilleure écoute.

Accès pour les personnes à mobilité réduite : les personnes en situation de handicap  moteur et/ou sensoriel peuvent, lors de la réservation, demander une place particulière.

En parcourant notre programme, vous allez rencontrer un ensemble de pictogrammes signalant certains spectacles comme accessibles aux personnes aveugles, malvoyantes, sourdes ou malentendantes.  

En effet, Les Treize Arches souhaitent favoriser l’accessibilité aux oeuvres du spectacle vivant pour les personnes en situation de handicap sensoriel.

Nous nous associons pour cela au projet “ DANS TOUS LES SENS ” impulsé par la Direction régionale des affaires culturelles du Limousin et confié à la compagnie les Singuliers Associés.