Actualités

Bientôt une résidence intergénérationnelle à Malemort

  • Publié le 26/07/2013 à 09:01
  • Par Jennifer BRESSAN




Hier en fin d'après-midi, la première pierre de la résidence intergénérationnelle Les Berges de la Corrèze a été posée a Malemort, avenue Jean Jaurès (à côté du dojo) en présence de tous les acteurs qui ont pris part au projet. Ses 20 logements sociaux devraient ouvrir leurs portes à la fin 2014.



D'ici la fin 2014, la résidence intergénérationnelle offrant 20 logements sociaux locatifs (10 T2 et 10 T3) seront sortis de terre à Malemort, avenue Jean Jaurès. "C'est un projet très attendu, le fruit de la volonté municipale", a déclaré Jean-Jacques Pouyadoux, maire de Malemort. "Il répond à une attente forte de nos aînés qui souhaitent ce type d'équipement."

Intergénérationnelle, la résidence "Les Berges de la Corrèze" répond à toutes les normes de l'accessibilité et offre un ascenseur desservant tous les niveaux.  Elle est donc totalement habilitée à recevoir des seniors non dépendants à mobilité réduite. Une satisfaction pour le député-maire Philippe Nauche, présent hier en tant que président de l'Agglo, qui s'est dit "heureux de la politique menée à Malemort en faveur des personnes âgées. Il est important que les gens puissent se projeter dans cette période de la vie." Et d'ajouter: "Nos entreprises ont par ailleurs besoin de ces chantiers pour garder la tête hors de l'eau en attendant la reprise."

Proche du centre-ville, de ses commerces et services divers, le bâtiment a été construit dans un souci d'intégration avec le bâti alentour et offrira 7 garages", détaille-t-on à Polygone qui œœuvre dans le secteur de l’habitat (aménageur, constructeur, bailleur social et promoteur social) et inscrit son action en faveur du développement durable. Aussi, isolés d'un point de vue phonique et thermique, les logements qui bénéficient des labels BBC et Habitat environnement seront économes.

Pensé pour être un lieu d'échange et de convivialité, le projet rassemble encore un local commercial d'environ 300 m2 et une salle multi-activités de 180 m2 "qui viendra soutenir le tissu associatif local toujours en quête de locaux", a indiqué le maire de Malemort.

"Une opération remarquable", a résumé le sous-préfet de Brive Guy Mascrès. "Nous avons déjà bon nombre de réservations", a renchéri Jean-Jacques Pouyadoux. "Nous sommes ainsi confiants sur le succès de ce programme et espérons que les délais seront tenus." Les Berges de la Corrèze devraient ouvrir leurs portes en octobre 2014.

Ce programme, dont le coût s'élève à 2,5 millions d'euros pour la partie logement social, a été financé à hauteur de 20.000 euros par l'Etat (qui a également participé par le biais de prêts aidés), 123.000 euros par la Région, 60.000 par le Département, 92.000 par l'Agglo de Brive et la commune de Malemort s'est engagée à hauteur de 300.000 euros. "Sans cet effort, le projet n'aurait pas pu voir le jour", a affirmé le maire de Malemort en précisant: "Cette apport sera neutralisé grâce à la déduction de la pénalité SRU dont la commune doit pour l'instant s'acquitter."